Vers le coaching global et interculturel

17/05/17 à 16:46 - Mise à jour à 16:45
Du Trends-Tendances du 18/05/17

Il fait partie des pionniers belges diplômés en coaching. Philippe Rosinski, premier européen " master certified coach " par l'International Coach Federation, pose un regard sur l'essor actuel des programmes de transformation, qu'ils soient individuels ou appliqués à des équipes. Il est temps, estime-t-il, de " transcender le coaching classique pour l'ouvrir à une vision plus globale et en y intégrant la dimension interculturelle ".

Quel est l'impact réel des programmes de coaching que peut s'offrir une entreprise ou un individu à titre personnel ? " C'est la vraie question ", clame depuis plusieurs années déjà Philippe Rosinski. " Souvent, cet impact n'est pas au rendez-vous, remarque-t-il. J'ai l'occasion d'épauler beaucoup d'entreprises en Belgique et le constat est plutôt largement partagé : le bénéfice n'est pas à la hauteur des efforts consentis. Pour le dire plus simplement, les équipes n'ont pas l'impression d'en avoir eu pour leur argent. L'objectif à atteindre est une transformation réelle et durable des individus. "
...

Vous souhaitez continuer à nous lire?

Lisez 3 articles gratuits par mois

Je m'enregistre Je suis déjà enregistré
ou

Les abonnés du Trends-Tendances bénéficient d'un accès illimité à tous les articles sur Tendances.be

Je prends un abonnement Je suis déjà abonné

Trends/Tendances Information Services

Nos partenaires