La diffusion totale des hebdomadaires francophones en baisse, selon les chiffres du CIM

28/02/14 à 11:52 - Mise à jour à 11:52

Source: Trends-Tendances

(Belga) La diffusion totale mesurable des hebdomadaires francophones a baissé entre 2012 et 2013, selon les chiffres du Centre d'Information sur les Médias publiés vendredi. Les titres du groupe Sanoma, qui avait annoncé en octobre un large plan de restructuration en raison de la baisse continue de ses ventes, ont notamment enregistré un fort recul.

La diffusion totale mesurable - essentiellement basée sur les chiffres de ventes - des hebdomadaires et bi-hebdomadaires francophones qui font partie de l'étude a reculé de 2,14% entre 2012 et 2013. Au sein du groupe finlandais Sanoma, les principales baisses concernent Flair (-10,11%), Moustique (-5,94%) et Femmes d'Aujourd'Hui (-4,26%). Ciné-Télé-Revue (-8,32%) - incontestable numéro un des hebdos francophones en termes de ventes -, Point de Vue (-5,36%), Paris Match (-4,46%), Le Vif/Express (-3,28%) et le Soir Magazine (-1,5%) reculent également. Le journal de Spirou est l'un des rares hebdomadaires payants qui enregistre une hausse de sa diffusion, de 2,45%. Marianne Belgique, dont le dernier numéro dans sa forme actuelle paraîtra samedi, ne fait pas partie de l'étude. (Belga)

Nos partenaires