Family Business 2017
Rauwers, née avec l'automobile

Rauwers, née avec l'automobile

L'entreprise Rauwers est née en 1919. A l'époque, elle rénovait des berlines militaires britanniques. Elle s'est par la suite ...

Les Capela, ténors portugais de la lutherie

Les Capela, ténors portugais de la lutherie

Dans le nord du Portugal, un minuscule atelier sans âge à Anta. Les luthiers Capela y fabriquent depuis trois générations des ...

Fin de la grève chez AB Inbev

Fin de la grève chez AB Inbev

Le mouvement social qui paralysait depuis jeudi matin les dépôts d'AB Inbev est terminé, direction et syndicats étant parvenus ...

Realco, enzymes familiales

Realco, enzymes familiales

Acquise en 1991 par Gordon Blackman, Realco est aujourd'hui dirigée par son fils George qui entend poursuivre le développement initié par son père en internationalisant davantage ses activités. Tout en confortant son ancrage wallon et familial.

Comment obtenir les meilleures conditions de vente pour votre entreprise?

Comment obtenir les meilleures conditions de vente pour votre entreprise?

Les raisons qui peuvent pousser les actionnaires familiaux à vendre leur entreprise sont nombreuses. Outre le cas emblématique de l'absence de successeur, signalons également le désir de reprise par le management avec l'appui éventuel d'un investisseur financier, la volonté de diversification du patrimoine familial ou bien encore, l'évolution du secteur ne permettant plus à la PME de s'y épanouir.

Alternatives à une transmission familiale ?

Alternatives à une transmission familiale ?

En Belgique, 69 % des entreprises peuvent être qualifiées de familiales si l'on se réfère à leur actionnariat. Mais si 68 % des entrepreneurs interrogés (pour une étude CEFIP) souhaitent privilégier la transmission familiale, seuls 30 % environ y parviendraient in fine. Comment expliquer cet écart entre l'intention et la réalité ?