Entrée en Bourse de bpost - "Nous espérons qu'ils n'ont pas vendu la mariée plus belle qu'elle n'est"

24/05/13 à 17:37 - Mise à jour à 17:37

Source: Trends-Tendances

(Belga) "Nous espérons que les actionnaires de bpost n'ont pas vendu la mariée plus belle qu'elle ne l'est réellement", a réagi vendredi André Blaise (CSC-Transcom) alors que l'entreprise postale a confirmé hier/jeudi sa prochaine entrée en Bourse.

Entrée en Bourse de bpost - "Nous espérons qu'ils n'ont pas vendu la mariée plus belle qu'elle n'est"

Aucune date précise n'a encore été avancée pour l'opération mais l'on sait que la période de souscription devrait s'ouvrir avant l'été, le prix de l'action devant quant à lui tourner autour des 23 euros, a-t-on appris à bonnes sources. "Cette entrée en Bourse est le choix des actionnaires. Le point positif, pour nous, c'est que l'Etat conserve la majorité absolue du capital, avec 50,01 pc des actions" alors que le fonds d'investissement CVC en cédera une partie, a précisé le responsable du syndicat chrétien. Ce dernier est par ailleurs revenu sur la pression que l'entreprise entend maintenir sur la productivité. "Sur le plan humain, la direction est allée au maximum de ce qui est acceptable mais il est toujours possible de pousser davantage l'automatisation au sein de l'entreprise, ce qui a inévitablement des répercussions sur l'emploi", a poursuivi André Blaise. Selon le responsable syndical, "bpost comptera moins de 20.000 postiers dans 5 ans, alors qu'au début des années 90', ils étaient encore 59.000." L'administrateur délégué de l'entreprise postale, lui, avait affirmé vendredi midi que "les départs naturels continueraient au même rythme que les années précédentes", soit près de 2.000 départs naturels (pension et démission) par an, d'après les chiffres cités par André Blaise. Bpost compte actuellement 26.625 équivalents temps plein. (Belga)

Nos partenaires