L'assurance-vie branche 21 comme investissement?

10/01/17 à 15:26 - Mise à jour à 15:26

Source: Trends-Tendances

Un rendement supérieur de quelques dizaines de points de base ne suffit pas à convaincre le Belge d'abandonner son compte d'épargne au profit d'une assurance branche 21. De surcroît, l'argent déposé sur le compte d'épargne est disponible à tout moment, alors qu'il faut attendre huit ans pour retirer sans être fiscalement pénalisé le capital versé dans une assurance branche 21. - Geert Gielens (Belfius)

L'assurance-vie branche 21 comme investissement?

© Getty Images/iStockphoto

  • Risque: 1,5/10•
  • Rendement attendu en 2017: +/- 1 %•
  • Horizon d'investissement: 8 ans et 1 jour

CARACTÉRISTIQUES

Le rendement des assurances-vie de branche 21 est constitué de deux éléments : le rendement garanti d'une part et la participation bénéficiaire, qui dépend des résultats de l'assureur, de l'autre. La réserve, c'est-à-dire ce qui subsiste après déduction des impôts et frais, est en Belgique protégée par le système de garantie des dépôts, à concurrence de 100.000 euros par client et par assureur. Les assureurs belges paient à cet effet une contribution au Fonds de garantie. Attention : cette protection n'existe pas pour les contrats souscrits auprès de compagnies d'assurances étrangères !

L'annonce selon laquelle un assureur a décidé du jour au lendemain de faire chuter les taux qu'il accordait sur certains contrats souscrits dans les années 1990 n'a pas été bien accueillie. Ces polices promettaient du 4,75 % à vie, sur des versements libres. L'assureur a invoqué la modification législative du 23 mars. L'organisation de défense des consommateurs Test-Achats examine actuellement la possibilité d'attaquer la compagnie en justice pour non-respect de ses engagements contractuels.

COÛTS

Les frais d'entrée peuvent parfois grimper jusqu'à 6 %. En d'autres termes, lorsque vous versez 100 euros, votre réserve ne grossit que de 94 euros. Vous entamez donc votre épargne avec un sérieux retard.

FISCALITÉ

Sur chaque tranche de 100 euros versée, 2 euros partent à l'Etat. Cet impôt porte le nom de taxe de prime ou taxe d'assurance. Par contre, les contrats de branche 21 conservés pendant huit ans et un jour au moins ne sont pas grevés du précompte mobilier.

QUE RÉSERVE 2017 ?

Le taux long belge s'est spectaculairement redressé après avoir atteint un niveau plancher. C'est ce qui explique les premières remontées opérées sur les comptes à terme d'une durée de trois ans ou plus. Les assureurs ont en outre l'avantage de pouvoir investir les fonds confiés par les épargnants en branche 21 en obligations d'une durée plus longue que ne peuvent le faire les banques avec l'argent déposé sur les comptes d'épargne. Reste qu'une remontée des taux sur les assurances épargne n'est pas pour demain. Nos interlocuteurs au sein des quatre grandes banques belges estiment que le taux belge à 10 ans ne remontera pas de plus de 1,5 % d'ici à la fin 2017.

Les assureurs sont contraints de remplacer les obligations qui arrivent à échéance par de nouvelles obligations, moins rentables. Si le taux long est certes reparti à la hausse, il n'a toujours pas franchi la barre de 1 %. Les banques peuvent investir avec les fonds déposés sur les comptes à terme dans des produits dont la durée est exactement identique à celle des comptes. Pour les assurances-vie, dont certaines sont souscrites à vie, c'est beaucoup plus difficile. Conséquence : toute chute, de même que toute remontée, des taux d'intérêt des marchés financiers, se fait plus rapidement sentir au niveau des comptes à terme que des assurances de branche 21.

RECOMMANDÉ POUR...

L'épargnant qui ne veut prendre aucun risque et a la certitude de pouvoir se passer de son argent pendant huit ans au moins.

TrendsInformation Services

Connectés en permanence

Connectés en permanence

A peine une vingtaine d'années se sont écoulées entre l'apparition des premiers ordinateurs ...

Nos partenaires