Tout sur crise énergétique

Le déficit budgétaire continue à se creuser, selon le comité de monitoring. Il pourrait atteindre, l'an prochain, 4% du PIB. Il s'agit d'une dégradation par rapport aux derniers chiffres publiés. En juillet, le groupe d'experts tablait encore sur un déficit limité à 20 milliards d'euros, soit 3,5% du PIB.