Visant la Chine et la Russie, le patron de l'Alliance a estimé que le commerce avec ces deux pays avait apporté une importante prospérité, "mais avait aussi des conséquences sur notre sécurité" puisqu'il donne à l'autre un "moyen d'intimidation".

"La liberté est plus importante que le libre échange", a-t-il affirmé. "Défendre nos valeurs est plus important qu'engranger des bénéfices." Interrogé sur le sujet, M. Stoltenberg a confirmé qu'il visait le projet de gazoduc censé relier la Russie à l'Allemagne, Nord Stream 2, désormais abandonné. Le secrétaire général s'est enfin dit convaincu qu'un accord pour intégrer la Finlande et la Suède à l'Alliance serait trouvé avec la Turquie.

Visant la Chine et la Russie, le patron de l'Alliance a estimé que le commerce avec ces deux pays avait apporté une importante prospérité, "mais avait aussi des conséquences sur notre sécurité" puisqu'il donne à l'autre un "moyen d'intimidation". "La liberté est plus importante que le libre échange", a-t-il affirmé. "Défendre nos valeurs est plus important qu'engranger des bénéfices." Interrogé sur le sujet, M. Stoltenberg a confirmé qu'il visait le projet de gazoduc censé relier la Russie à l'Allemagne, Nord Stream 2, désormais abandonné. Le secrétaire général s'est enfin dit convaincu qu'un accord pour intégrer la Finlande et la Suède à l'Alliance serait trouvé avec la Turquie.