Les grévistes exigent un soutien financier accru pour leurs collègues qui ont perdu leur emploi en raison de la crise du coronavirus, qui a fortement ralenti le tourisme. La grève se poursuivra mercredi.

Les grévistes exigent un soutien financier accru pour leurs collègues qui ont perdu leur emploi en raison de la crise du coronavirus, qui a fortement ralenti le tourisme. La grève se poursuivra mercredi.