Vers 07H55 GMT, la livre s'échangeait à 86,55 pence pour un euro au lieu de 86,30 pence vendredi soir et passait sous la barre des 1,30 dollar pour une livre, à 1,2983 dollar contre 1,3015 dollar vendredi soir.

"Tout est en place pour une grosse semaine du côté de la livre avec peu d'indications sur les chances de succès de Theresa May devant le Parlement", note Michael Hewson analyste chez CMC Markets. "Il devient clair qu'il n'y a eu aucun progrès pour faire évoluer l'accord de retrait, ni l'UE ni la Grande-Bretagne ne sont prêtes à changer de position", ajoute t-il. Des discussions techniques se sont poursuivies tout au long du week-end dans la capitale belge, mais n'ont donné lieu à aucune annonce. Le principal point d'achoppement des discussions réside dans le "filet de sécurité", un dispositif de dernier recours visant à éviter le retour d'une frontière physique en Irlande du Nord.

L'euro se stabilisait face au dollar et digérait le franchissement de son plus bas depuis mi-2017 atteint jeudi. La monnaie unique s'échangeait à 1,1237 dollar, contre 1,1235 dollar vendredi à 00H00.

Vers 07H55 GMT, la livre s'échangeait à 86,55 pence pour un euro au lieu de 86,30 pence vendredi soir et passait sous la barre des 1,30 dollar pour une livre, à 1,2983 dollar contre 1,3015 dollar vendredi soir. "Tout est en place pour une grosse semaine du côté de la livre avec peu d'indications sur les chances de succès de Theresa May devant le Parlement", note Michael Hewson analyste chez CMC Markets. "Il devient clair qu'il n'y a eu aucun progrès pour faire évoluer l'accord de retrait, ni l'UE ni la Grande-Bretagne ne sont prêtes à changer de position", ajoute t-il. Des discussions techniques se sont poursuivies tout au long du week-end dans la capitale belge, mais n'ont donné lieu à aucune annonce. Le principal point d'achoppement des discussions réside dans le "filet de sécurité", un dispositif de dernier recours visant à éviter le retour d'une frontière physique en Irlande du Nord. L'euro se stabilisait face au dollar et digérait le franchissement de son plus bas depuis mi-2017 atteint jeudi. La monnaie unique s'échangeait à 1,1237 dollar, contre 1,1235 dollar vendredi à 00H00.