Lire la chronique d' Amid Faljaoui

Parmi les choses positives liées à cette crise (si, si, je vous rassure, il y en a) c'est de voir émerger à nouveau des idées enfouies depuis quelques années mais qui maintenant font leur grand retour. C'est toujours sain de voir que certains ne s'abandonnent pas à l'ambiance morose et veulent encore aller de l'avant !

Carte blanche

Il n'y a pas si longtemps, les entreprises recherchaient encore avant tout des "hard skills" pour réussir dans un contexte de Quatrième Révolution Industrielle. En début d'année, l'épidémie Covid-19 et le confinement qui en a résulté nous ont soudain obligés à basculer vers le télétravail. Nombre d'entreprises ont alors compris que les "soft skills" sont tout aussi nécessaires pour amener leurs équipes à collaborer dans cette nouvelle réalité. Mieux encore, ce sont ces compétences qui déterminent largement la réussite d'une entreprise.

Ivan Vandermeersch

Les retards causés par COVID-19 dans l'octroi de licences pour le spectre 5G creusent le fossé entre les précurseurs et les retardataires du numérique. La Belgique doit maintenant se tenir sérieusement à jour pour rester parmi les précurseurs, demain, dans un monde post-COVID-19, non seulement en tant que client, mais aussi en tant qu'innovateur international et fournisseur de services avec la 5G.

Carte blanche

Ces derniers mois, les entreprises ont été contraintes de goûter aux avantages et aux défis du travail à domicile. Le mouvement vers un télétravail plus structurel avait déjà été initié à divers endroits avant que n'éclate la crise du COVID-19 et, selon toute attente, le télétravail continuera, à l'avenir, à faire partie du nouveau mode de travail. Les employeurs doivent évidemment veiller à satisfaire toutes les obligations légales, sans toutefois s'y limiter. Le coronavirus nous a en effet montré à quel point il est important de penser au bien-être des collaborateurs.

Lire la chronique d' Amid Faljaoui

Dans ses célèbres maximes, le philosophe français Chamfort écrivait qu'il fallait avaler chaque jour un crapaud pour faire face à la dureté du monde. Ce bel esprit faisait allusion à la cour de Versailles et aux courtisans qui entouraient le roi Louis XIV.

Carte blanche

Depuis le début de la rentrée scolaire, le nombre de classes ou d'écoles qui doivent fermer, en raison de cas de coronavirus au sein des établissements scolaires, se multiplie. Avec pour conséquence que certains travailleurs devront s'absenter afin de pouvoir garder leur enfant mis en quarantaine. Les travailleurs doivent-ils prendre congé? Explication avec Catherine Legardien, Legal Expert chez Partena Professional.

Article du magazine
Lire la chronique de Thierry Afschrift

Certains adversaires de la fraude fiscale sont insatiables. Ils ont évidemment raison de combattre ceux qui commettent ce qui est un délit, qui enfreignent la loi, mais, à nouveau, des voix s'expriment pour, disent-ils, interdire également "l'évasion fiscale".

Article du magazine
Paul Vacca

En plein confinement, soudain, le miracle s'est produit. Séparés, isolés, dispersés, nous allions pouvoir communiquer à distance aussi bien qu'avant. Mieux même. Adieu réunions chronophages, apartés inutiles et temps perdu dans les transports. La téléportation enfin à la portée de tous et partout. Enseigner, donner des cours de yoga, échanger des recettes de cuisine, partager des apéros... Tout cela était désormais possible où que l'on soit grâce à un nouvel outil magique : Zoom.

Carte blanche

Nos entreprises ne savent pas vraiment comment négocier le virage incontournable de leur transformation numérique dans une société qui doit se réinventer sous pression du COVID-19 et des défis environnementaux. Tous les jours on nous met le nez dessus. Ceci passe par la 5G, l'intelligence artificielle, l'automatisation, l'Internet des Objets (IoT) et la numérisation des transactions... Et le développement durable aussi à son rendez-vous avec la technologie.

Lire la chronique d' Amid Faljaoui

Depuis tout petit, on nous a appris qu'économiser était une bonne chose. Avec la cigale et la fourmi, Jean de La Fontaine a même consacré, à "l'épargne", une fable que nous connaissons tous par coeur. Alors dire que notre épargne peut être l'ennemie de la reprise économique, cela semble affligeant et étonnant.

Article du magazine
Christophe De Caevel

Réindustrialiser la Wallonie, combien de fois n'avons-nous pas entendu ce mantra ? Combien de fois n'avons-nous pas entendu des politiques, des économistes, des chefs d'entreprise ou des représentants syndicaux insister sur l'importance cruciale d'un tissu industriel productif, du caractère structurant de ces usines qui ont besoin de fournisseurs, de sous-traitants et, bien entendu, de main-d'oeuvre ?

Maha Karim-Hosselet

Le monde bascule : nous venons d'apprendre que le nombre d'utilisateurs des réseaux sociaux passe le cap de la moitié des habitants de la planète ! Pas moins de 3,96 milliards de personnes connectées dès le début de l'été avec 54% des consommateurs belges qui utilisent Facebook pour trouver des produits ou des services. Quel média aujourd'hui peut se targuer d'une telle pénétration ? Aucun.

Lire la chronique d' Amid Faljaoui

En cette période de rentrée scolaire et de rentrée en entreprise, ceux et celles qui ont la chance d'avoir un emploi savent que leur entreprise ne tourne sans doute pas encore à 100 %, souvent c'est plutôt à 90 % de son potentiel...