Les taux d'intérêt négatifs, une hernie financière pour la Belgique?

Lire la chronique d'Amid Faljaoui

Amid Faljaou nous rappelle que nous vivons dans un paradis artificiel, celui des taux d'intérêt à 0% voire négatifs. Via l'exemple de la France, il montre le danger qui guette la Belgique, un danger en forme d'hernie. Non pas une hernie discale, mais une hernie financière!

Article du magazine

"Renew Europe, le nouveau nom de l'ALDE : le dernier abandon"

Lire la chronique de Thierry Afschrift

Ce que l'on appelait jusqu'ici l'Alliance des libéraux et démocrates pour l'Europe (ALDE) était le groupe dit libéral du Parlement européen. Ce groupe vient de décider de s'appeler désormais Renew Europe. Il abandonne ainsi toute référence au libéralisme, et ce n'est pas par hasard, puisque ce sont les membres français de ce groupe, soit la liste Renaissance soutenue par le président Macron lui-même, qui ont fait la demande de suppression de toute référence au libéralisme.

La fin du dopage monétaire doit-elle inquiéter l'investisseur belge?

Marc Danneels

"Allons droit au but : avec le ralentissement de la croissance mondiale et le retour de l'incertitude, les investisseurs vont devoir réapprendre à vivre avec les fluctuations de cours. Mais cela n'est, heureusement, pas forcément une mauvaise chose en soi." Marc Danneels, Chief Investment Officer chez Beobank, nous explique ce que pourrait nous réserver la deuxième moitié de l'année.

Article du magazine

Et si Steve Jobs était toujours vivant ?

Paul Vacca

Ces jours derniers est sorti en salle un film intitulé Yesterday. Son scénario ? Un jeune musicien qui peine à percer se retrouve, suite à un accident et à un black-out planétaire, projeté dans un monde parallèle dans lequel les Beatles n'ont pas existé. Il commence à chanter quelques-unes de leurs chansons que personne, sauf lui, ne connaît. Et si c'était le moyen de lancer sa carrière en plagiant le groupe ?

Le cyberspace est devenu comme la forêt de Sherwood

Lire la chronique d'Amid Faljaoui

Au fil du temps, le cyberespace est devenu notre 4e espace après les trois autres espaces que sont la terre, la mer et l'espace aérien. Aujourd'hui, ce cyberespace dans lequel nous nous divertissons - sur les réseaux sociaux par exemple- est devenu comme la forêt de Sherwood, c'est-à-dire un espace dans lequel le voyageur est à la merci de bandes de brigands. C'est ce que nous explique Amid Faljaoui, notre chroniqueur économique.

Le diplôme, une relique barbare?

Lire la chronique d'Amid Faljaoui

L'été est souvent l'occasion de prendre du recul et notamment pour réfléchir à la rentrée, qu'elle soit académique ou professionnelle. Dans ce cadre, j'ai été frappé par un article du journal français Les Echos rédigé par l'économiste français Olivier Babeau.

"Une des leçons de cette histoire grecque: seule la gauche est capable de faire passer des mesures libérales sans provoquer une révolution sociale"

Lire la chronique d'Amid Faljaoui

La Grèce va mieux. Après avoir été au bord du gouffre, il y a 4 ans, le pays s'est rétabli. Pourtant, son premier ministre de gauche vient de perdre les élections, les électeurs ont dit Bye-Bye Tsipras. Amid Faljaoui profite de cette actualité pour voir les leçons qu'on peut en tirer ailleurs, y compris en Belgique.

Article du magazine

"Ernest Solvay, une source d'inspiration pour demain"

Trends Tendances

Ernest Solvay a laissé le souvenir d'un grand industriel, rapidement installé à la tête d'un empire toujours en place. S'il n'a pas été l'inventeur d'un procédé de fabrication de la soude caustique à partir d'ammoniaque et d'eau salée, découverte qu'il avait cru un moment être le premier à faire, il a su mobiliser son environnement familial pour devenir en quelques années le producteur de 90% d'un ingrédient essentiel à la fabrication du verre et des détergents.

Article du magazine

"L'I.A. va-t-elle tuer l'auteur ?"

Paul Vacca

De même que l'on annonce l'arrivée de la voiture autonome, certains prévoient l'apparition prochaine de "l'auteur autonome", appelons-le le robauteur. Car, par la grâce de l'intelligence artificielle, des robots pourraient générer des textes en lieu et place des auteurs en chair et en os.

La nuit, coeur d'une nouvelle économie dans les métropoles européennes

Carte blanche

La nuit représente une temporalité particulière pour l'univers urbain. Autrefois crainte et redoutée, elle est désormais le coeur d'une nouvelle économie pour des métropoles en concurrence les unes avec les autres. Restaurants, bars, cinémas... La nuit est devenue un moment propice à la détente et à la consommation, mais aussi un moment suspendu, qui dévoile une autre facette de la ville.

L'aberration des taux d'intérêt négatifs

Lire la chronique d'Amid Faljaoui

Le capitalisme est aujourd'hui en pleine aberration. A cause de quoi? Des taux d'intérêt négatifs! Aujourd'hui, l'Allemagne qui emprunte de l'argent peut réclamer une prime - autrement un taux négatif - à ses prêteurs. Comme quoi le monde ne tourne plus rond.

Do you speak globish?

Carte blanche

Désormais, chaque chantier doit compter au moins une personne qui maîtrise l'une des langues de notre pays ou l'anglais. L'idée est bonne : elle vise à améliorer la communication et la sécurité sur les chantiers. Mais la solution n'est, selon moi, pas la meilleure pour traiter un problème avec lequel le secteur de la construction se débat depuis longtemps.