Lire la chronique d' Amid Faljaoui

Je vais vous parler de la folie de la Bourse en ce moment, les uns la verront au travers de l'indice Dow Jones qui vient d'atteindre les 35.000 points, un nouveau plafond historique pour cet indice bien connu des auditeurs.

Lire la chronique d' Amid Faljaoui

J'ai envie d'intituler la chronique d'aujourd'hui "Télétravail, suite et pas fin". Suite et pas fin car ce sujet est inépuisable et me vaut parfois des remarques car il s'agit d'un sujet très controversé.

Carte blanche

Une entreprise saine entretient une culture de confiance et non de contrôle, telle est la conviction Sigrid Janseger, Directrice des ventes chez le développeur de logiciels de gestion Exact.

Lire la chronique d' Amid Faljaoui

En Belgique, comme partout ailleurs en Europe, l'homme politique qui a la cote en ce moment, c'est Joe Biden. Tout le monde le trouve formidable, les politiques, les médias et même les citoyens. On peut même parler de Bidenolâtrie !

Lire la chronique d' Amid Faljaoui

Samedi dernier, deux hommes, l'un âgé de 90 ans et l'autre de 97 ans ont comme chaque année donné un speech. Et comme chaque année, ils ont été des dizaines de milliers à écouter ces oracles boursiers.

Lire la chronique d' Amid Faljaoui

Il a 78 ans mais il court plus vite que tout le monde. Joe Biden épate tous les politiques en ce moment : il a vacciné 54% de sa population en moins de 100 jours et il a annoncé 3 plans de relance économique pour un total astronomique de quasi 6.000 milliards de dollars en un peu plus de 3 mois. C'est du jamais vu depuis le New Deal de Roosevelt !

Lire la chronique d' Amid Faljaoui

L'information n'a pas vraiment fait de vague mais elle interpelle fortement les responsables politiques à Bruxelles. La commission européenne est en train d'étudier un vaste plan de réaménagement de ses bureaux dans la capitale de l'Europe, avec à la clé, la possibilité qu'elle quitte la moitié de ses bâtiments d'ici à 2030. Tout cela parce que la pandémie a permis aux fonctionnaires européens de découvrir les joies du télétravail.