La plupart des PME ont une structure trop plate et voici pourquoi

La plupart des PME ont une structure trop plate et voici pourquoi

Danielle Vanwesenbeeck - Travailler pour une PME présente des avantages, mais aussi l'inconvénient du manque de perspectives de carrière. C'est ce qu'affirme Danielle Vanwesenbeeck qui combine les fonctions de directrice générale de MASTERmail et de députée flamande Open Vld.

  •  

Les smartphones pliables? Pas une mince affaire!

Lire la chronique d'Amid Faljaoui - Les écrans pliables sont-ils l'avenir des smartphones? C'est ce que pense Samsung qui croit dur comme fer aux smartphones pliables pour relancer les ventes. Amid Faljaoui, notre chroniqueur éco, nous en dit plus sur le marché de ces écrans pliables.

Comment prédire l'avenir sans jamais se tromper

Paul Vacca - La prédiction est un art difficile surtout lorsqu'elle concerne l'avenir. On connaît cette phrase même si personne ne sait plus bien à qui l'attribuer - Mark Twain, Groucho Marx, Winston Churchill, Niels Bohr, Pierre Dac ou quelqu'un d'autre ?

Bernard Tapie complice involontaire d'une escroquerie au Bitcoin?

Lire la chronique d'Amid Faljaoui - Les arnaques au Bitcoin et autres cryptomonnaies font maintenant appel de manière mensongère à des personnalités connues. C'est ainsi que Bernard Tapie ou Nicolas Sarkozy se sont retrouvés à vanter des sites de cryptomonnaies! Amid Faljaoui, notre chroniqueur économique, nous rappelle qu'il faut se méfier des offres de gains rapides.

"L'économie bleue peut sortir l'Afrique de la pauvreté"

Trends Tendances - Si l'Afrique parvient à tirer pleinement parti des ressources de ses océans, lacs et rivières, elle pourra générer plusieurs milliers de milliards de dollars. C'est ce qu'affirment Toshitsugu Uesawa, l'ambassadeur du Japon au Kenya, et Siddharth Chatterjee, coordinateur résident des Nations Unies dans ce pays.

Banque nationale: mixité et stratagème des boules puantes

Lire la chronique d'Amid Faljaoui - Le débat sur la mixité dans les entreprises publiques de la semaine dernière est en partie tronqué et fait l'impasse sur le fait que les jobs qui seront créés à l'avenir dans le numérique seront des jobs occupés surtout par des hommes. Et ça, c'est le vrai scandale, nous dit amid faljaoui, notre chroniqueur éco.

"Rulings" fiscaux: Peut-on faire confiance à l'Etat?

Lire la chronique de Thierry Afschrift - La nouvelle a fait grand bruit il y a quelques jours. Une société affirme que l'administration fiscale remet en cause un ruling régulièrement obtenu auprès du Service des décisions anticipées, concernant un système d'attribution d'options sur actions. Il est affirmé que des milliers de cadres et dirigeants de société risquent de se voir réclamer des impôts supplémentaires, en contradiction avec un accord donné par le Service des décisions anticipées (SDA) de l'administration fiscale, qui aurait accordé un ruling, et qui ne le respecterait pas.

Racheter ses actions, c'est à la mode. Et c'est dangereux

Pierre-Henri Thomas - Narcisse est ce jeune éphèbe, tellement obsédé par son reflet miroitant dans la rivière qu'il plongea pour l'embrasser ; et ce fut l'accident, bête et brutal. Or, il se passe depuis quelques années quelque chose de semblable sur les marchés financiers.

"La Banque nationale ne doit pas devenir une maison de retraite pour les anciens politiques"

Alain Mouton - La polémique liée à l'absence de femmes au sein du Comité de direction de la Banque nationale est justifiée. Mais l'institution est confrontée à deux autres problèmes: la Banque nationale ne doit pas devenir une voie de garage pour les politiques mis au rebut. Et le Comité de direction a besoin d'être dégraissé. C'est ce qu'affirme Alain Mouton, rédacteur au Trends néerlandophone.

Conjoncture: le cycle qui n'en était pas un?

Philippe Ledent - Au-delà du fait que les marchés financiers sont devenus très nerveux ces dernières semaines, plus en raison d'une réappréciation de certains risques qu'en réaction à un choc majeur d'ailleurs, il faut reconnaître que les indicateurs économiques continuent de décevoir en ce moment.

Mais où s'arrêtera l'effet Instagram?

Paul Vacca - Si l'on excepte la démission de ses deux fondateurs, Kevin Systrom et Mike Krieger, Instagram ne fait pas de vagues.

Pourquoi Donald Trump a de bonnes chances d'être réélu dans 2 ans

Lire la chronique d'Amid Faljaoui - Peu importe les commentaires de ce mercredi sur les élections américaines, une chose est certaine même si elle semble paradoxale: Donald Trump a de bonnes chances d'être réélu dans deux ans. Notre chroniqueur économique Amid Faljaoui nous dit pourquoi.

Les hommes forts et la fable de la lutte anti-corruption

Lire la chronique d'Amid Faljaoui - Les dictateurs et autres hommes forts qui ont la cote en ce moment, que ce soit en Russie, en Turquie, aux Etats-Unis, en Hongrie ou au Brésil, jouent sur la carte anti-corruption et sur le fait qu'avec eux, l'économie marche mieux. En réalité, tout cela, c'est du pipeau, nous dit Amid Faljaoui, notre chroniqueur éco.

Comment WhatsApp et Facebook ont influencé l'élection au Brésil

Lire la chronique d'Amid Faljaoui - Les réseaux sociaux comme WhatsApp ont été manipulés pour influencer les résultats des dernières élections au Brésil. Amid Faljaoui, notre chroniqueur éco, revient sur ce sujet et montre que malgré le scandale de l'élection américaine, les réseaux sociaux restent manipulables. Et cela pourrait arriver demain en Europe.

Pourquoi Instagram va mener les jeunes à l'endettement

Lire la chronique d'Amid Faljaoui - Les jeunes, les Millennials, comme les appellent les spécialistes du marketing, adorent des applis comme Instagram. Le seul problème, c'est que l'usage quotidien de ce genre d'appli finit par endetter fortement ces jeunes. C'est même la première génération à vivre au-dessus de ses moyens, car "imiter les autres, c'est la porte à l'endettement" nous dit Amid Faljaoui, notre chroniqueur économique.

Après l'attribution du Prix Nobel d'Economie, quels sacrifices pour l'environnement?

Lire la chronique de Thierry Afschrift - L'attribution du prix Nobel d'économie à Paul Romer et William Nordhaus a d'abord ravi nombre de militants écologistes. On a fait remarquer que leurs études, et surtout celles de Nordhaus, font le lien entre l'économie et l'écologie et ils y ont vu une victoire de leur cause contre le réchauffement climatique. La réalité est pourtant plus nuancée.

"À force de numériser le monde, nous finirons par être des numéros"

Lire la chronique d'Amid Faljaoui - Amid Faljaoui, notre chroniqueur économique, nous incite aujourd'hui à lire un livre coup de gueule contre les géants du web. Cet ouvrage a été écrit par le plus célèbre des publicitaires en France: Jacques Séguéla.

Des algorithmes pour améliorer le bien-être au travail?

Lire la chronique d'Amid Faljaoui - Et si on luttait contre le stress grâce aux algorithmes et à l'intelligence artificielle? C'est l'idée en vogue en ce moment dont nous parle Amid Faljaoui.

Octobre est un mois difficile pour les investisseurs

Lire la chronique d'Amid Faljaoui - En Bourse, le mois d'octobre est un mois particulier pour les fonds qui gèrent notre épargne en actions . Les grands krachs boursiers de 1929, 1987 et de 2008 ont tous eu lieu en octobre.

Face au mirage du "tout numérique", l'illusion darwiniste

Paul Vacca - Il y a quelques années, nous avons assisté à la présentation d'une étude d'un cabinet anglo-saxon rendant compte de l'évolution des pratiques culturelles à l'heure du numérique. Notre attention fut happée non par les chiffres, mais par deux simples mots : ceux qui lisaient des livres "papier" se voyaient qualifiés de "réfractaires" et d'"irréductibles".

Élections communales: "L'électorat est clairvoyant"

Paul Jorion - L'habitude a été prise de lire les chiffres d'un scrutin comme le résultat des courses : Untel arrive en tête, Machin second et Tartempion en dernier. Une autre analyse, c'est ¬ au-delà des sigles des partis et de la personnalité des différents ténors ¬ de prendre au sérieux ce que les différents partis révèlent par leur image de marque : les questions de société qu'ils ont à coeur de défendre.

Politicien, ce métier ingrat

Christophe De Caevel - Déglingue des partis traditionnels, sanction des cumulards et autres "empêchés", le scrutin communal fut cruel pour le monde politique et ses vieilles habitudes. Pour une fois, plutôt que de tirer des conclusions, analysons ce boulot ingrat de responsable politique.

"Alexa, assure-moi!"

Lire la chronique d'Amid Faljaoui - Voilà comment en trois mots simples, Amazon, le géant de l'e-commerce démontre qu'il n'a pas fini de chambouler le secteur économique, en permettant de souscrire un contrat d'assurance-vie via Alexa, son enceinte vocale.

Octobre, le mois de tous les dangers en Bourse

Lire la chronique d'Amid Faljaoui - Le mois d'octobre n'a jamais eu bonne presse auprès des investisseurs boursiers. Normal, en octobre 1929, avait lieu le plus grand krach de tous les temps. Octobre 1987 n'était pas triste non plus. Quant à octobre 2008, il marquait le début de la crise financière dans laquelle nous sommes encore en train de nous débattre.

Pourquoi nos hôpitaux restent vulnérables

Marc De Vos - Nous nous enlisons dans un modèle de soins du 20e siècle, alors que le 21e siècle est tiré par le consommateur de la santé, d'après Marc De Vos, doyen à l'université Macquarie à Sydney et professeur invité auprès de la cellule de réflexion Itinera.

La petite dette qui monte, qui monte...

Philippe Ledent - Comme chaque année à cette période de l'année, le Fonds monétaire international (FMI) vient de publier deux rapports présentant de manière presque exhaustive la situation économique et financière mondiale.

Le retour inattendu de la machine à écrire: "La difficulté, un atout disruptif"

Paul Vacca - Décidément, les morts n'en finissent pas de ressusciter. Alors que le disque vinyle se réincarne auprès des nouvelles générations, que la photo argentique retrouve des adeptes et que le magazine Wired envisage même une possible renaissance du DVD en mort clinique, c'est maintenant au tour de la machine à écrire de jouer les phénix. Oui, à l'ère des traitements de texte, des tablettes tactiles ou de la retranscription vocale, la bonne vieille machine à écrire fait un come-back.

"Pourquoi les impôts ne diminuent jamais"

Lire la chronique de Thierry Afschrift - Le gouvernement wallon vient de présenter, avec fierté, son budget pour 2019. Il a fait remarquer avec emphase qu'il ne comporterait aucune augmentation d'impôt et semble fort satisfait de cette déclaration.

"Amazon imite Ford"

Marc De Vos - Chez Amazon, la hausse des salaires ne constitue pas un geste charitable envers les travailleurs, mais bien un investissement visant à maintenir la croissance de l'entreprise, d'après Marc De Vos, doyen à l'université Macquarie à Sydney et professeur invité auprès de la cellule de réflexion Itinera.

La face cachée du juteux business des passeports en Europe

Lire la chronique d'Amid Faljaoui - Alors qu'on vient d'apprendre que le passeport japonais est le passeport le plus puissant au monde, des juges et des ONG alertent les citoyens sur le business des passeports que pratiquent certains pays européens. Le danger selon ces juges, c'est qu'on fasse entrer en Europe des personnes certes très riches, mais surtout corrompues et dangereuses. Amid Faljaoui, notre chroniqueur éco, nous en dit plus sur ce business des passeports.

"Le scrutin communal a montré une aspiration à un profond renouvellement des moeurs politiques"

Christophe De Caevel - Un scrutin local a ceci de merveilleux que chaque parti peut toujours trouver, parmi les 589 communes du pays, l'un ou l'autre exemple attestant que, oui, il a gagné. Nous avons tous pu le constater dimanche soir sur les plateaux télé. De grandes tendances se dégagent toutefois, en particulier une aspiration à un profond renouvellement des moeurs politiques.

Le paradoxe de la voiture électrique: "L'enfer est pavé de bonnes intentions"

Lire la chronique d'Amid Faljaoui - L'Europe a décidé de réduire les émissions CO2 des voitures de 35% d'ici 2030. A priori, c'est une bonne décision, mais quand on connait le dossier, on se rend compte que tout n'a pas été dit et que l'enfer est pavé de bonnes intentions comme nous l'explique Amid Faljaoui, notre chroniqueur économique.

Avec la sombre affaire Khashoggi, l'Arabie saoudite est boycottée pour la première fois par des hommes d'affaires

Lire la chronique d'Amid Faljaoui - Jamal Khashoggi, un journaliste saoudien, a disparu depuis plusieurs jours. Comme il était très critique à l'égard de son gouvernement, la presse internationale estime qu'il a été assassiné et dépecé par un commando saoudien. L'Arabie saoudite dément toute implication et estime qu'elle n'est pour rien pour dans la disparition de ce journaliste, mais les services spéciaux étrangers n'en croient pas un seul mot. En attendant, l'Arabie saoudite est boycottée pour la première fois par des hommes d'affaires, nous dit Amid Faljaoui, notre chroniqueur économique.

Adopter la voiture électrique? Les conséquences méconnues par l'Europe

Lire la chronique d'Amid Faljaoui - L'industrie automobile est à la croisée des chemins. On lui demande d'aller vers l'électrique, et c'est une bonne chose. Mais la voiture électrique, c'est aussi la casse sociale assurée. On demande à l'industrie auto de moins polluer, mais cela signifie aussi que 40% de la valeur des voitures de demain ira en Asie. C'est sur ces paradoxes que voulait revenir aujourd'hui Amid Faljaoui, notre chroniqueur économique.

Le vrai danger populiste

Lire la chronique de Thierry Afschrift - De la Hongrie de plus en plus autoritaire à l'Italie xénophobe, le populisme se fait une place en Europe. On a souvent le tort d'en minimiser la portée, sous prétexte qu'il ne s'agirait que de réactions superficielles d'un électorat déboussolé et déçu par les mouvements politiques traditionnels ou par le manque de choix effectifs que ceux-ci proposent.

Les vraies raisons du décrochage de la Bourse

Lire la chronique d'Amid Faljaoui - La Bourse a décroché la semaine dernière de manière assez rude. Mais est-ce que les explications que l'on donne habituellement sont-elles les bonnes? Amid Faljaoui, notre chroniqueur éco, nuance ces explications et en donne d'autres.

"Si tu aimes tes enfants, ne les mets pas au monde, c'est une poubelle"

Lire la chronique d'Amid Faljaoui - Avoir un enfant en moins, n'est-ce pas la meilleure manière de diminuer notre empreinte carbone ? Un Tweet de l'AFP suggère que c'est la solution idéale et ce Tweet a suscité beaucoup de commentaires indignés.

Quand le Premier ministre sermonne Engie

Christophe De Caevel - "La gestion du parc nucléaire par Electrabel a manqué de la plus élémentaire prévoyance. Le gouvernement et les consommateurs ont été placés devant un fait accompli. C'est inacceptable." Charles Michel était en colère en abordant ce chapitre, lundi à la Chambre, lors de la dernière déclaration gouvernementale de la législature. Très en colère.

Pourquoi la Bourse est-elle aussi nerveuse?

Lire la chronique d'Amid Faljaoui - La Bourse est très nerveuse en ce moment. A Wall Street, ce mercredi, les cours ont été très chahutés. Les deux principaux indices de la Bourse de New York ont baissé de plus 3 %, c'est la plus forte perte journalière depuis le 8 février dernier.

Cambridge Analytica: scélérats ou pionniers?

Koen Maris - Cambridge Analytica est-elle une organisation criminelle? Ou a-t-elle été simplement futée dans la manière d'utiliser les données disponibles? Il m'arrive de me demander où se situe la ligne rouge et pourquoi. Je me demande aussi, in petto, si Cambridge Analytica soulèverait encore autant d'indignation dans cinq ans. Les faits restent certes éthiquement indéfendables mais l'éthique est quelque chose qui évolue dans le temps, le plus grand commun dénominateur des opinions personnelles dominantes du moment.

Énergie: "Belgium, we have a problem"

Philippe Ledent - Il ne se passe pas un jour sans que l'on n'entende parler de digitalisation, d'innovations ou d'entreprises innovantes. De nouveaux produits et services apparaissent, de même que des nouvelles formes d'entreprises. En bref, on vit une période intéressante où foisonnent les innovations et s'invente l'économie de demain.

À l'ère du tout, tout de suite, l'attente comme nouvelle arme marketing

Paul Vacca - On connaissait la règle des "six poignées de main" qui veut que nous soyons à six poignées de main maximum de n'importe quel être humain sur la planète. On pourra bientôt ajouter la règle des deux jours. Soit la durée maximale qui nous séparera tous sous peu de n'importe quel produit sur la planète.

Il est important pour l'Italie de garder ses marques de luxe

Lire la chronique d'Amid Faljaoui - L'Italie perd la plupart de ses marques de luxe, on vient encore de le voir avec le rachat de Versace. La Belgique et l'Italie partagent, hélas ce mauvais point commun : elles n'arrivent pas à garder de véritables multinationales.

"Un génie ne fait pas toujours un bon CEO"

Pierre-Henri Thomas - Etait-ce vraiment une bonne idée d'appeler sa firme Tesla ? Elon Musk doit se poser la question. Né en 1856, mort en 1943, Nicolas Tesla était certes un inventeur de génie, qui déposa 300 brevets, prouva à Thomas Edison que le courant alternatif était bien plus adapté pour distribuer les bienfaits de la fée électricité dans les chaumières, inventa dans la foulée l'alternateur, le haut-parleur et (presque) la télégraphie sans fil (il s'est fait coiffer au poteau par Marconi). Mais il était incapable de gérer une société.

Les économies sont parfois les meilleurs placements

Lire la chronique d'Amid Faljaoui - Le livret d'épargne en Belgique rapporte peu, à peine 0.11%, et c'est moins que l'inflation. Et ce rendement ne va pas augmenter avant.... septembre 2019.

Taxation de l'économie numérique: besoin urgent d'un système fiscal 4.0

Carte blanche - La taxation de l'économie numérique est un sujet complexe. En effet, tout le monde s'accorde à dire que l'économie numérique en tant que telle n'existe pas. On assiste toutefois à une digitalisation poussée de la société et des tendances claires se dessinent. Airbnb n'exploite pas de B&B, Uber ne possède pas de taxis, ... et pourtant, ces entreprises pèsent des milliards de dollars dans le monde entier. Dès lors, la question se pose de savoir comment taxer ces entreprises. C'est ce thème qu'a analysé la Fédération des entreprises de Belgique (FEB) dans son magazine REFLECT.

A travers les micro-bibliothèques, un nouveau réseau social prend son essor

Paul Vacca - Alors que Facebook, Twitter et Snapchat souffrent d'une relative désertion, un nouveau réseau social est en plein essor. Il se développe spontanément au coin d'une rue, sur la place d'un village, à Londres, Berlin, Bruxelles, aux Philippines, au Soudan, en Inde comme au fin fond de l'Arizona. Il élit domicile où bon lui semble dans un réfrigérateur hors d'usage, une commode anglaise vermoulue, une cabine téléphonique en déshérence, dans des caisses en bois coloré ou des étagères de fortune. Ce réseau social, ce sont les micro-bibliothèques.

"Certains pays n'écoutent pas les économistes et le payent au prix fort"

Lire la chronique d'Amid Faljaoui - Et si la Grande-Bretagne, l'Italie et les Etats-Unis avaient un point commun? Ce point commun, c'est de ne pas écouter ce que disent les économistes et de le regretter ensuite en payant le prix fort, surtout pour la population la plus pauvre? Amid Faljaoui, notre chroniqueur éco, nous en dit plus sur cette surdité qui confine parfois au suicide collectif, selon certains observateurs.

Pacte national d'investissements: le flou...

Lire la chronique de Thierry Afschrift - On s'étonne à peine de voir le gouvernement actuel, le plus dépensier de l'histoire de Belgique, annoncer avec quelques grands patrons un prétendu " pacte " dont la seule chose sûre est qu'il portera sur 150 milliards d'euros en 10 ans.

Pourquoi la voiture électrique, c'est aussi des pertes d'emplois à la clé

Lire la chronique d'Amid Faljaoui - La voiture électrique est la star du Mondial de l'automobile qui s'ouvre en ce moment à Paris. C'est aussi l'occasion pour Amid Faljaoui, notre chroniqueur économique, d'expliquer les freins à l'usage de cette voiture électrique.

Pourquoi l'Italie est une véritablie cocotte-minute pour l'Europe

Lire la chronique d'Amid Faljaoui - L'Italie est aujourd'hui une véritable cocotte-minute. Et le dernier budget qu'elle a présenté à l'Europe le démontre bien: si l'Italie ne se ressaisit pas, c'est la zone euro qui risque de trembler car l'Italie est un autre morceau que la Grèce. Ici, on parle de la 3ème puissance économique de la zone euro. Amid Faljaoui, notre chroniqueur éco, nous en dit plus sur cette cocotte minute.

Le streaming est un danger pour la planète

Lire la chronique d'Amid Faljaoui - La consommation de vidéos en streaming est un danger pour la planète. Plus nous regardons Netflix et d'autres sites du même genre, et plus nous mettons en danger la Terre. C'est ce qu'affirment certains experts.

Arrêtez de penser que le Brexit n'aura pas lieu!

Philippe Ledent - Lorsque j'évoque le Brexit dans une présentation, je reste interpellé par le nombre de personnes doutant encore qu'il ait lieu. Il faut pourtant considérer l'éventualité contraire comme politiquement très peu probable, et techniquement impossible. Pour de nombreuses entreprises belges, mieux vaut donc le prendre comme une donnée et s'y préparer plutôt que d'encore espérer son annulation.

L'épargnant va encore souffrir pendant dix ans

Lire la chronique d'Amid Faljaoui - Victime oubliée de la crise financière de 2008, l'épargnant va encore souffrir pendant dix ans, car son épargne ne sera pas vraiment rémunérée pour permettre aux Etats de rembourser plus tranquillement leur dette publique.

Faut-il déclarer l'état d'urgence pour le genre humain?

Paul Jorion - Nous continuons de traiter les défis du monde contemporain au jour le jour et essentiellement dans un cadre national et régional. Nous les traitons selon leur importance, mais en ignorant leur ordre de grandeur : Nicolas Hulot, ex-ministre de la Transition écologique et solidaire dans son pays, la France, a dû constater récemment son impuissance à faire prévaloir le risque d'extinction de l'humanité sur les desiderata du lobby des chasseurs et de celui du nucléaire.

"Le nucléaire ou le chaos? Aujourd'hui, nous avons les deux"

Christophe De Caevel - Longtemps, ne pas décider revenait à décider. Ne pas décider d'investir de manière volontariste dans les alternatives au nucléaire revenait à opter de facto pour le maintien en activité des réacteurs de Doel et Tihange, en s'asseyant sur la loi de sortie du nucléaire.

Les professeurs se plaignent du manque d'attention de leurs étudiants

Lire la chronique d'Amid Faljaoui - C'est la rentrée à l'université, et les professeurs se plaignent de plus en plus souvent du manque d'attention de leurs étudiants. La faute aux ordinateurs connectés qui pullulent dans les amphithéâtres.

Quand Wall Street est sous l'emprise des stupéfiants

Lire la chronique d'Amid Faljaoui - La bourse américaine s'enflamme pour le cannabis. Aujourd'hui, la spéculation ne porte plus sur le Bitcoin, mais sur les feuilles vertes du chanvre. Comment est née cette spéculation?

L'avenir de TomTom est sombre

Lire la chronique d'Amid Faljaoui - Les automobilistes qui parcourent cette chronique, et utilisent sans doute un GPS de la marque TomTom, ne savent sans doute pas que l'action TomTom a chuté de 26% le 18 septembre dernier.

"Il y aura de toute façon une prochaine crise"

Pierre-Henri Thomas - Les articles et les livres sur la crise de 2008 ne se comptent plus, au point que l'on y perd parfois son latin : la crise serait-elle due à la complaisance des Etats, au laxisme des régulateurs, à la cupidité des banquiers ? Sans doute les trois. Toutefois, s'il fallait retenir deux réflexions de toute cette bibliothèque, nous prendrions celles de Martin Wolf, le chief economist du Financial Times, et de Anat Admati et Martin Hellwig, respectivement professeur à Stanford et directeur de l'institut Max Planck.

En s'attachant tant au Brexit, les Britanniques foncent-ils vers le suicide collectif?

Lire la chronique d'Amid Faljaoui - Le gouverneur de la banque centrale britannique a averti ses compatriotes que si leur gouvernement sort de l'Union européenne sans accord avec Bruxelles, ce sera la catastrophe: l'immobilier va chuter de 25 à 35%. Mais malgré cet avertissement récent, les Britanniques ne semblent pas paniqués ni pressés de conclure un accord, nous dit Amid Faljaoui, notre chroniqueur économique.

Allons-nous enfin prêter attention à la reconversion professionnelle ?

Carte blanche - L'étude sur le marché du travail en 2030 présentée hier par Agoria nous permet enfin de chiffrer une cruelle réalité : 310 000 Belges sont assis sur un " siège éjectable ". En effet, d'ici une dizaine d'années, leur travail sera automatisé. Cependant, le reste de la population active doit également réfléchir à la reconversion si elle ne souhaite pas manquer le train de la numérisation.

Pourquoi les propos de Jeff Bezos vont à l'encontre des habitudes de beaucoup d'autres patrons

Lire la chronique d'Amid Faljaoui - Jeff Bezos, le patron d'Amazon et homme le plus riche du monde, affirme qu'il faut dormir 8 heures pour bien décider. Amid Faljaoui, notre chroniqueur économique revient sur les propos de Bezos qui vont souvent à l'encontre des propos de beaucoup de patrons qui affirment dormir peu ou avoir besoin de peu d'heures de sommeil.

Pourquoi les "bullshit jobs" ou "jobs à la con" existent et prospèrent?

Lire la chronique d'Amid Faljaoui - Pourquoi les "bullshit jobs" ou "jobs à la con" existent et prospèrent? C'est avec cette question dérangeante que David Graeber est devenu mondialement célèbre: il vient de sortir un livre dans lequel il démontre que beaucoup de jobs ne servent à rien, sont même carrément inutiles et paradoxalement ne sont pas les moins bien payés. Amid Faljaoui, notre chroniqueur éco, nous en dit plus sur ce livre choc et contesté.

Internet ou l'économie de la tension

Paul Vacca - L'économie de l'attention, celle qui permet aux plateformes ou aux applications de nous garder le plus longtemps possible dans leurs filets numériques, repose sur un principe simple. Plus nous restons connectés, plus nous générons de données - pertinentes ou pas - et plus celles-ci sont vendues aux marques comme autant de voies royales vers notre engagement pour elles.

Les aspects médicaux innovants de la nouvelle montre connectée d'Apple cachent aussi une raison "business"

Lire la chronique d'Amid Faljaoui - La nouvelle version de la montre connectée d'Apple peut nous avertir si notre rythme cardiaque est trop faible ou trop fort, et cette même montre pourra détecter si nous tombons et préviendra les secours dans les 60 secondes si nous ne nous relevons pas. Amid Faljaoui nous décrit les aspects innovants de cette nouvelle montre connectée mais aussi l'aspect business qui est souvent passé sous silence.

Pourquoi Apple, en ayant un mode de production proche de Toyota, affiche des marges proches de Ferrari!

Lire la chronique d'Amid Faljaoui - Apple a dévoilé ses derniers modèles d'iPhone: tout le monde en a parlé, mais on a juste oublié de dire qu'Apple représente en quelque sorte les aberrations du capitalisme. Si Apple vaut tant en Bourse aujourd'hui, c'est à cause de notre irrationalité et parce que ses dirigeants en ont fait un objet de désir. C'est ce que nous explique Amid Faljaoui, notre chroniqueur éco.

Climat: il reste trois ans pour choisir

Pierre-Henri Thomas - Faut-il dévier une économie nationale de son cap et risquer quelques points de précieuse croissance alors que tant de problèmes sociaux de court terme restent à traiter ? C'est le débat qui a été posé à la rentrée lors de la démission du très médiatique Nicolas Hulot de son poste de super ministre de l'Environnement du gouvernement français.

Voici pourquoi Apple va gagner encore plus d'argent en augmentant la taille de ses nouveaux iPhones

Lire la chronique d'Amid Faljaoui - Selon une étude, les propriétaires d'un iPhone avec un écran plus grand utilisent deux fois plus d'applications que les autres. C'est la raison pour laquelle Apple va présenter ce mercredi des téléphones avec des écrans plus grands. Sous prétexte d'améliorer notre confort, Apple va gagner encore plus d'argent, comme nous le dit Amid Faljaoui, notre chroniqueur économique.

"Faut-il sauver les publicitaires?"

Paul Vacca - Le publicitaire serait-il une espèce en voie de disparition ? Un article de Ian Leslie du New Statesman, donne clairement la couleur : il s'intitule The Death of Don Draper, en allusion au personnage principal de la série Mad Men qui évoquait l'âge d'or de la publicité (le titre est une contraction de "Ad Men" pour "Advertising Men" et qui officiaient principalement sur Madison Avenue à New York et qui étaient un peu "mad", fous également).

Conjoncture internationale: quelques (sombres) réflexions de rentrée

Philippe Ledent - Quand je travaillais à l'IRES (UCL), mon chef me disait toujours que réaliser un exercice de conjoncture tous les trois mois et non pas chaque semaine avait un avantage : en s'écartant des indicateurs économiques entre deux exercices, cela permettait de prendre un peu de recul sur la situation économique, plutôt que de se centrer sans cesse sur le dernier indicateur publié ou le dernier événement en date.

"L'Etat vous surveille partout"

Lire la chronique de Thierry Afschrift - On a appris récemment que la police disposait d'environ 3.000 caméras, dispersées dans tout le pays, capables de "lire" les plaques d'immatriculation des véhicules. Il s'agit d'une augmentation substantielle de ces dispositifs qui n'étaient qu'un millier il y a peu de temps. Tout indique que ces engins vont continuer à se multiplier.

"Ce que l'on apprend à nos enfants aujourd'hui sera inutile dans 20 ans!"

Lire la chronique d'Amid Faljaoui - En cette période de rentrée scolaire, la question se pose: que faut-il apprendre à nos enfants? Faut-il leur apprendre à coder? A apprendre le chinois? Un historien israélien qui est devenu la coqueluche des médias grâce à ses livres explique aux parents que nous sommes la voie à suivre. Amid Faljaoui, notre chroniqueur éco, a lu son tout dernier livre en nous dit plus sur le monde de demain qui attend nos enfants.

"Même les champions mondiaux de la mode à prix doux ne peuvent jamais s'endormir": pourquoi Zara souffre

Lire la chronique d'Amid Faljaoui - Inditex, la maison-mère de Zara et de Massimo Dutti, souffre à cause de l'euro fort, mais aussi de la concurrence féroce d'Amazon et d'Alibaba. La firme espagnole se porte encore très bien, mais elle doit accélérer sa présence sur le web si elle ne veut pas que ses ventes s'essoufflent, comme nous le dit Amid Faljaoui, notre chroniqueur économique.

Brexit: "Il est chaos moins cinq"

Pierre-Henri Thomas - "Nous ne vendons pas de simples carrés de chocolat". Face au journaliste du Financial Times qui l'interroge, Joachim Lang, le directeur de BDI, la fédération des industriels allemands, laisse transparaître une pointe d'énervement. Les négociations entre le Royaume-Uni et l'Union européenne sur le Brexit patinent depuis deux ans.

Big data recherche "big dating"

Paul Vacca - Le numérique a transformé notre façon de travailler, de communiquer, d'acheter, de nous cultiver, de nous informer, de nous divertir. Il existe un domaine intemporel dans lequel le numérique a également transformé la donne : c'est l'amour. Pas tant dans la façon dont on le dit - on retrouve online globalement les mêmes figures rhétoriques depuis Ovide, même si souvent la graphie ou le champ sémantique sont plus sommaires et agrémentés d'émojis. Mais surtout dans la façon dont on peut le rencontrer. L'amour d'une nuit ou d'une vie, via des applications de dating et matching comme Tinder ou Meetic.

Où en est le bitcoin?

Paul Jorion - Qu'en est-il des cryptomonnaies, dont la plus connue est le bitcoin? En anglais, on parle couramment de crypto-currencies, c'est-à-dire "devises codées", tandis que les spécialistes préfèrent parler de tradable tokens, de jetons commercialisables. Pourquoi "jeton" plutôt que "monnaie" ? Parce que le bitcoin et ses cousins ne présentent pas toutes les caractéristiques d'une monnaie proprement dite.

Les véritables bombes fiscales votées en toute discrétion pendant l'été

Lire la chronique d'Amid Faljaoui - Les assurances-vie souscrites à l'étranger et non déclarées au fisc seront désormais connues du fisc grâce à une loi votée discrètement durant l'été. De même, toutes les personnes qui ont plus de 25% des actions d'une société seront aussi connus du fisc. Que ce soit le petit boulanger du coin ou le milliardaire qui se cache derrière un trust: tous seront désormais transparents aux yeux du fisc. Amid Faljaoui nous parle de ce qu'il faut bien appeler un cadastre des fortunes.

Un aller-retour pour New York à 300 euros? Voici les dessous de cette offre alléchante

Lire la chronique d'Amid Faljaoui - Prendre un aller-retour pour New York au départ de Bruxelles et sans escale et tout cela pour le prix de 300 euros: est-ce possible? Oui, à partir du mois de mai prochain grâce à la compagnie danoise Primera. Amid Faljaoui, notre chroniqueur économique, nous livre les dessous de cette offre alléchante et nous rappelle que le "gratuit" coûte souvent cher à l'arrivée!

Nethys, un décret infernal!

Pierre-Henri Thomas - Voici 15 jours, IntEgrale, compagnie d'assurance-vie qui évolue dans le giron du groupe Nethys, a introduit devant la Cour constitutionnelle un recours en annulation du décret gouvernance de la Région wallonne, un texte qui avait été adopté à la fin du mois de mars dernier suite aux dérives révélées par l'affaire Publifin. Dans le collimateur d'Integrale : "les différentes formes de tutelle administrative et les plafonds de rémunération des dirigeants".

Voici pourquoi, selon The Economist, nos concessionnaires auto vont disparaître

Lire la chronique d'Amid Faljaoui - L'avenir des concessionnaires automobiles est assez sombre car qui demain voudra encore acheter des voitures quand elles seront autonomes et que la voiture partagée et des moyens de transport comme Uber s'imposeront de plus en plus auprès de la jeune génération? Amid Faljaoui, notre chroniqueur éco, semble nous dire que l'avenir des grands concessionnaires automobiles sera de fusionner ou de se transformer en centre de logistique pour le e-commerce.