Parce qu'elle a été conçue durant le confinement, la table imaginée par le bureau d'architecture bruxellois AWAA s'appelle C-19. Ce n'est pas qu'une question de calendrier et d'appellation. L'objet fait le pari audacieux d'intégrer la ...

Parce qu'elle a été conçue durant le confinement, la table imaginée par le bureau d'architecture bruxellois AWAA s'appelle C-19. Ce n'est pas qu'une question de calendrier et d'appellation. L'objet fait le pari audacieux d'intégrer la question de la distanciation sociale grâce à sa forme organique. Constituée de plusieurs éléments ondoyants qui s'épousent à la manière d'un puzzle, la table permet de moduler l'espace entre les hôtes en fonction de son orientation. L'idée a été développée par l'architecte Charly Wittock et son équipe à qui l'on doit le chai du vignoble du château de Bousval et les bâtiments de l'entreprise Duvel-Moortgat. C'est d'ailleurs pour le brasseur belge qu'AWAA a mis au point la C-19 qui sera présentée au public du 12 au 20 septembre dans les anciens magasins Taschen au Sablon à l'occasion du Brussels Design September. Le meuble, fruit inattendu du lockdown , sera ensuite commercialisé (de 190 à 250 euros HTVA) en octobre en version stratifiée, chêne ou alu avec pied fixe ou pliable. Avec ou sans rebond épidémique, on vote pour.