Pfizer a décidé de fusionner son pôle de médicaments génériques appelé Upjohn avec le spécialiste néerlandais du secteur, Mylan. La nouvelle entité deviendra l...

Pfizer a décidé de fusionner son pôle de médicaments génériques appelé Upjohn avec le spécialiste néerlandais du secteur, Mylan. La nouvelle entité deviendra le n°1 mondial du segment avec un chiffre d'affaires proche des 20 milliards de dollars. L'opération permet à Pfizer de se concentrer sur ses produits brevetés (72 % des revenus). Elle intervient alors que le géant américain vient de voir deux de ses blockbusters, le Lipitor et le Viagra, tomber dans le domaine public. De son côté, Mylan, célèbre pour son EpiPen, le traitement des allergies sévères, est heurté de plein fouet - comme d'ailleurs Teva, son principal concurrent israélien - par la concurrence féroce des producteurs indiens et par la forte pression sur les prix imposée par les distributeurs de médicaments américains.