Donald Trump, Pablo Escobar, Margaret Thatcher, Kim Jong-un, Vladimir Poutine : c'est une étrange galerie de portraits à laquelle nous convie Petro Wodkins. D'autant que les bustes immaculés de 37 cm de haut fabriqués en matériau composite par cet artiste russe ne ...

Donald Trump, Pablo Escobar, Margaret Thatcher, Kim Jong-un, Vladimir Poutine : c'est une étrange galerie de portraits à laquelle nous convie Petro Wodkins. D'autant que les bustes immaculés de 37 cm de haut fabriqués en matériau composite par cet artiste russe ne se contentent pas d'imiter le marbre et la statuaire antique, ils sont le support d'enceintes acoustiques. Il faut regarder par deux fois pour y croire. Le trublion de l'Est, qui s'était fait remarquer il y a quelques années en remplaçant le Manneken-Pis de la rue de l'Etuve par une effigie de son cru, a pris soin de sectionner la calotte crânienne de ses illustres modèles afin d'y loger un haut-parleur. En l'occurrence, il s'agit d'un baffle vendu une soixantaine d'euros dans le commerce, un FU10RB de Seas, la marque norvégienne, relié à un amplificateur dissimulé dans le socle de l'" oeuvre " et pouvant être relié en mode filaire ou en Bluetooth. Le principe de trépanation choisi par Wodkins, extrudant le cerveau de ces célébrités pour le remplacer par un speaker, n'est pas sans évoquer l'humour grinçant des dadaïstes. Editées à 100 exemplaires, au prix de 2.200 euros (envoi inclus), les enceintes de la collection Sound of Power seront probablement complétées par d'autres figures musclées de la géopolitique. Les exemples ne manquent pas... A.M.