Si Franck Thilliez est l'un des 10 auteurs les plus lus dans l'Hexagone, c'est parce l'ADN de ses romans noirs (une vingtaine à ce jour) peut se résumer à une véritable passion pour les nouvelles technologies et ses dérives, la mémoire, ou les menaces bactériologiques. L'écrivain a surtout l'art de prendre, dès la première ligne, le lecteur à la gorge. C'est encore...

Si Franck Thilliez est l'un des 10 auteurs les plus lus dans l'Hexagone, c'est parce l'ADN de ses romans noirs (une vingtaine à ce jour) peut se résumer à une véritable passion pour les nouvelles technologies et ses dérives, la mémoire, ou les menaces bactériologiques. L'écrivain a surtout l'art de prendre, dès la première ligne, le lecteur à la gorge. C'est encore vrai dans Il était deux fois, qui aimante par son style " percussif ", une rythmique des mots frénétique, une intrigue labyrinthique et des cliffhangers à chaque chapitre. Dans ce nouveau polar, Franck Thilliez abandonne son habituel couple vedette de flics Henebelle/ Sharko pour la chambre 29 de l'hôtel de la Falaise, perdu en pleine montagne, où se réveille le lieutenant de gendarmerie Gabriel Moscato. Victime d'une amnésie rarissime, ce dernier prend conscience qu'il a un trou temporel de 12 ans dans sa vie. Pour nourrir son propos, l'auteur s'est, de son aveu, inspiré d'un article de presse évoquant l'histoire d'une femme ayant vécu une perte de mémoire de 17 ans et qui, lorsqu'elle s'est réveillée, a pris la route de son lycée. De la même manière, son héros, après être sorti de son trou temporel, espère continuer à pister sa fille qui a disparu. Sauf que la réceptionniste de l'hôtel lui apprend que 12 années se sont écoulées et que les recherches sont abandonnées.... Galerie de personnages retors et pervers, voyage au coeur des ténèbres au bout duquel le moindre faisceau de lumière semble exclu, Il était deux fois fait par ailleurs écho à un autre roman de Franck Thilliez, Le Manuscrit inachevé (2018), en lui offrant une fin attendue par les fans. De quoi réjouir ceux-ci, sans pour autant amputer le plaisir de lecture de cette intrigue solide comme le roc.