"Un réglage précis et personnalisé des clubs est à conseiller pour tous les joueurs, et pas seulement pour les professionnels ou les petits handicaps... " L'homme qui parle s'appelle Tiger Woods. Et son conseil vaut de l'or. De nombreux golfeurs amateurs achètent encore leur matériel sur un coup de coeur au pro shop, sans trop réfléchir, souvent guidé par un effet de mode ou quelques clics sur le Web. C'est évidemment une erreur. Comme il est indispensable de passer un examen de la vue avant de commander de nouvelles lunettes, il est nécessaire d'effectuer un check-up de son swing avant de choisir se...

"Un réglage précis et personnalisé des clubs est à conseiller pour tous les joueurs, et pas seulement pour les professionnels ou les petits handicaps... " L'homme qui parle s'appelle Tiger Woods. Et son conseil vaut de l'or. De nombreux golfeurs amateurs achètent encore leur matériel sur un coup de coeur au pro shop, sans trop réfléchir, souvent guidé par un effet de mode ou quelques clics sur le Web. C'est évidemment une erreur. Comme il est indispensable de passer un examen de la vue avant de commander de nouvelles lunettes, il est nécessaire d'effectuer un check-up de son swing avant de choisir ses nouveaux fers et ses nouveaux bois. C'est ce qu'on appelle le fitting. " Cette sorte d'IRM va permettre à chaque joueur de trouver la série idéale qui s'adapte au mieux à son style de jeu ", explique Michaël Vanbelle, référence belge du secteur et qui vient de créer, à Lasne, un centre indoor spécialisé baptisé " Golf Convertor " où il est également possible de s'entraîner devant un simulateur ou d'organiser des événements golfiques ludiques. Une séance de fitting peut durer jusqu'à 2h30. Chaque détail a son importance. " Je commence par mesurer la main, le poignet et la taille du joueur. Ensuite, celui-ci passe sur le tapis de practice pour taper des balles sous le regard du TrackMan, un outil technologique ultra-pointu qui délivre, en temps réel, une foule d'informations : vitesse de la balle et du swing, angle d'attaque, trajectoire, carry, spin, distance... " Les résultats permettent ensuite au " Docteur " Michaël Vanbelle d'établir un diagnostic et de modifier, au fil de la séance, les clubs du " patient ". Shaft en graphite ou en acier ? Rigide ou souple ? Grip étroit ou large ? Quelle tête de club ? Le résultat est bluffant. " Les séries de clubs standards vendues en magasin sont généralement excellentes. Mais elles ne sont pas adaptées à tous les types de jeu. Le fitting va permettre d'optimiser l'achat en personnalisant le matériel et en faisant même du sur- mesure. En matière de confort, de confiance et de statistiques, la différence est souvent énorme. On peut gagner 10 ou 15 mètres sur un coup de fer ! " Aux Etats-Unis, le fitting est quasiment un passage obligé. Il fait partie de la culture golfique. En Belgique, c'est loin d'être le cas même si, de plus en plus, les magasins proposent cette séance d'essayage. " La plupart des joueurs s'adaptent au matériel alors que ce devrait être l'inverse. Jack Nicklaus a toujours dit que le psychologique jouait un rôle décisif en golf. En ayant au bout des doigts des clubs qui lui correspondent parfaitement, un joueur arrivera sur le tee n° 1 en pleine confiance. C'est capital. " Pour un fitting complet (2h30), comptez 140 euros chez Golf Convertor (www.golf-convertor.com). Un prix réduit de moitié si vous commandez ensuite vos clubs sur mesure chez eux. Vu le prix des séries, autant ne pas se tromper... L'investissement est généralement vite rentabilisé sur la carte de score !