Semaine chargée pour KBC : à côté de résultats trimestriels au-dessus des attentes, le bancassureur a fait part de deux réorganisations majeures. La première a trait aux agences. D'...

Semaine chargée pour KBC : à côté de résultats trimestriels au-dessus des attentes, le bancassureur a fait part de deux réorganisations majeures. La première a trait aux agences. D'ici à la fin de l'année, 65 petites agences vont être transformées en agences automatiques. Les collaborateurs seront réaffectés dans d'autres agences ou dans les centres KBC Live. Il n'y aura donc aucune perte d'emploi. En outre, 51 agences automatiques existantes vont, elles, être supprimées. Au bout du processus, KBC comptera 350 agences classiques et 190 automatiques. Cette réorganisation ne concerne ni KBC Brussels ni CBC. La deuxième annonce concerne une simplification de la structure du groupe au niveau du management (Top 300). Des changements de fonctions ou des disparitions de postes sont prévus dès cet automne pour permettre au groupe de rester agile et réactif. L'impact sur l'emploi est inconnu à ce stade.