La faillite de FNG est décidément bien agitée. Le parquet d'Anvers a ouvert une instruction judiciaire sur des malversations commises dans le cadre de la faillite. On parle de manipulation de marché mais aussi de faux en écriture. ...

La faillite de FNG est décidément bien agitée. Le parquet d'Anvers a ouvert une instruction judiciaire sur des malversations commises dans le cadre de la faillite. On parle de manipulation de marché mais aussi de faux en écriture. Dans le même temps, les discussions pour trouver un repreneur continuent. La semaine dernière, la curatelle a trouvé un accord avec Claes Retail Group, la maison mère de JBC et de Mayerline. Elle va reprendre les marques CKS, Fred & Ginger et Baker Bridge. Peu de détails ont filtré jusqu'ici. Du côté de Brantano aussi, les choses bougent. Alors que samedi, le premier jour de liquidation des magasins a attiré la toute grosse foule, lundi, la curatelle annonçait la reprise de 43 magasins à partir du 1er octobre. Ils tombent dans l'escarcelle de vanHaren, un groupe néerlandais déjà présent chez nous avec 16 magasins. Il s'agit d'une filiale du groupe allemand Deichmann, le leader européen du commerce de détail de la chaussure. Il est présent dans 31 pays, exploite 4.200 magasins et 40 boutiques en ligne et emploie 43.000 personnes. L'accord prévoit que la liquidation des magasins se poursuive jusque fin septembre.