Coup de tonnerre dans le monde bancaire belge : Erik Van Den Eynden va quitter son poste de CEO d'ING, position qu'il occupait depuis le départ de Rik Vandenberghe au printemps 2017. Entré il ...

Coup de tonnerre dans le monde bancaire belge : Erik Van Den Eynden va quitter son poste de CEO d'ING, position qu'il occupait depuis le départ de Rik Vandenberghe au printemps 2017. Entré il y a 30 ans dans une institution qui s'appelait encore BBL, Van Den Eynden la quittera le 30 septembre prochain et sera temporairement remplacé par Hans De Munck, le directeur financier. L'Anversois de 52 ans a précisé à nos confrères de L'Echo vouloir découvrir de nouveaux territoires. Il dément toute pression du groupe et indique même que sa décision est prise depuis longtemps mais que sa mise en oeuvre a été retardée par la pandémie. Pendant trois ans, Erik Van Den Eynden a piloté une transformation drastique d'ING Belgique avec un plan de restructuration qui a coûté des milliers d'emplois et qui a conduit à l'absorption de Record Bank, une diminution du réseau, la redéfinition d'une stratégie commerciale et une intégration informatique loin d'être achevée.