Après des mois d'attente, le groupe Atos a enfin dévoilé son plan stratégique aux investisseurs. Celui-ci ne semble pas avoir été très bien accueilli puisque le titre a dévissé en Bourse (-24%)... De quoi s'agit-il...

Après des mois d'attente, le groupe Atos a enfin dévoilé son plan stratégique aux investisseurs. Celui-ci ne semble pas avoir été très bien accueilli puisque le titre a dévissé en Bourse (-24%)... De quoi s'agit-il? De la scission du groupe en deux. D'une part, une entité qui va conserver le nom d'Atos et les activités d'infogérance historiques de l'informaticien français. Soit la gestion des infrastructures informatiques des entreprises clientes: paramétrage et maintenance des serveurs et des postes de travail. Mise à mal par l'avènement du cloud, cette branche a connu une décroissance de 12% en 2021 mais représente encore plus de 50% de chiffre d'affaires du groupe (5,4 milliards d'euros et 48.000 employés). D'autre part, une nouvelle entreprise appelée Evidian qui regroupera les activités en forte croissance: big data, cybersécurité, calculs haute performance, IA, cloud, etc. Elles représentent déjà 4,9 milliards d'euros de chiffre d'affaires pour 59.000 salariés et une croissance de 5% l'an dernier. L'opération doit être effective d'ici à la fin 2023.