Figurer parmi les cinq premiers partenaires de Zoom qui améliorent l'enseignement, voilà ce qui réjouit aujourd'hui les équipes de la start-up belge Wooclap. Le géant des appels vidéo vient en effet d'annoncer l'ouverture de son application à certains partenaires et l'on y retrouve la jeune pousse bruxelloise.

"Cela fait un moment qu'on travaille avec eux pour proposer les fonctionnalités de Wooclap dans l'environnement Zoom", précise Sébastien Lebbe, son CEO. Une aubaine pour la start-up qui gagnera en visibilité et facilitera la vie de ses utilisateurs qui emploient l'application.

Wooclap s'est spécialisée dans les technologies numériques permettant l'interaction en présentiel des étudiants avec les professeurs dans les auditoires. Ils peuvent répondre à des sondages, des quiz, etc. Si elle a été fondée avec l'idée de favoriser les échanges en présentiel, la crise du covid a également incité l'entreprise à davantage prendre en compte les interactions à distance.

D'où l'usage de l'appli Zoom. Wooclap compte environ 450 universités et entreprises parmi ses clients qui prennent des licences pour les professeurs, les orateurs, les formateurs, etc. Et "plusieurs millions d'étudiants/participants" utiliseraient Wooclap (qui ne communique pas son chiffre d'affaires).

Figurer parmi les cinq premiers partenaires de Zoom qui améliorent l'enseignement, voilà ce qui réjouit aujourd'hui les équipes de la start-up belge Wooclap. Le géant des appels vidéo vient en effet d'annoncer l'ouverture de son application à certains partenaires et l'on y retrouve la jeune pousse bruxelloise. "Cela fait un moment qu'on travaille avec eux pour proposer les fonctionnalités de Wooclap dans l'environnement Zoom", précise Sébastien Lebbe, son CEO. Une aubaine pour la start-up qui gagnera en visibilité et facilitera la vie de ses utilisateurs qui emploient l'application. Wooclap s'est spécialisée dans les technologies numériques permettant l'interaction en présentiel des étudiants avec les professeurs dans les auditoires. Ils peuvent répondre à des sondages, des quiz, etc. Si elle a été fondée avec l'idée de favoriser les échanges en présentiel, la crise du covid a également incité l'entreprise à davantage prendre en compte les interactions à distance. D'où l'usage de l'appli Zoom. Wooclap compte environ 450 universités et entreprises parmi ses clients qui prennent des licences pour les professeurs, les orateurs, les formateurs, etc. Et "plusieurs millions d'étudiants/participants" utiliseraient Wooclap (qui ne communique pas son chiffre d'affaires).