Le repreneur avait fait part de son intention sur Realdolmen en février. Il avait émis une offre de reprise à 37 euros l'action, soit 196 millions d'euros au total. L'offre était soutenue par les principaux actionnaires de Realdolmen, la famille Colruyt et QuaeroQ, qui représentaient 21,94% des actions. Maintenant que près de 96% des actions sont entre les mains de Gfi, celle-ci lance son offre de reprise. L'offre sera rouverte pour une période débutant le 23 juillet et prenant fin le 10 août 2018. "Toutes les actions qui n'auront pas été présentées à l'expiration de l'offre rouverte seront réputées être transférées de plein droit à Gfi Informatique", indique-t-on. Cette transaction doit permettre à Gfi Informatique de renforcer sa position en Belgique et au Luxembourg. Le management et les employés de Realdolmen seront conservés. (Belga)

Le repreneur avait fait part de son intention sur Realdolmen en février. Il avait émis une offre de reprise à 37 euros l'action, soit 196 millions d'euros au total. L'offre était soutenue par les principaux actionnaires de Realdolmen, la famille Colruyt et QuaeroQ, qui représentaient 21,94% des actions. Maintenant que près de 96% des actions sont entre les mains de Gfi, celle-ci lance son offre de reprise. L'offre sera rouverte pour une période débutant le 23 juillet et prenant fin le 10 août 2018. "Toutes les actions qui n'auront pas été présentées à l'expiration de l'offre rouverte seront réputées être transférées de plein droit à Gfi Informatique", indique-t-on. Cette transaction doit permettre à Gfi Informatique de renforcer sa position en Belgique et au Luxembourg. Le management et les employés de Realdolmen seront conservés. (Belga)