Le chiffre d'affaires a chuté de 4% à 407 millions de livres, bien que le nombre de voitures vendues ait augmenté de 6% à 2.442 unités. Et l'action a dégringolé d'environ 21% dans les premiers échanges à la Bourse de Londres.

Elle a perdu plus de la moitié de sa valeur en une semaine depuis l'avertissement sur résultats.

Connue pour être la marque préférée de James Bond, Aston Martin est engagé dans une vaste réorganisation depuis l'arrivée à sa tête d'Andy Palmer en 2014, avec un renouvellement de sa gamme et une tentative de percée sur de nouveaux segments de marché comme les SUV.

Mais le groupe connait des difficultés, à tel point que le prix de l'action d'Aston Martin a chuté de 76% depuis sa première cotation en octobre 2018.

Les mauvais résultats financiers de l'entreprise couplés à la menace d'un Brexit sans accord suscitent l'inquiétude des marchés.