L'opération avait été annoncée le 14 juin, mais un certain nombre de formalités devaient être accomplies pour pouvoir concrétiser ce rachat. Il est effectif depuis jeudi passé.

Selon le quotidien économique, Bruno Venanzi et Bruno Vanderschueren, les deux fondateurs de Lampiris reçoivent chacun près de 60 millions d'euros, tandis que Gimv et SRIW touchent chacune 29 millions d'euros.

Avec ce rachat, Total ambitionne de développer son activité de fourniture de gaz et d'électricité aux particuliers en Europe.