L'huile est extraite de la plante de cannabis. Ce produit est légal pour autant qu'il ne contient pas plus de 0,2 % de THC (la substance psycho-active du cannabis). Il est vendu essentiellement dans les "CBD shops", des magasins spécialisés qui ont fleuri en Belgique ces dernières an...

L'huile est extraite de la plante de cannabis. Ce produit est légal pour autant qu'il ne contient pas plus de 0,2 % de THC (la substance psycho-active du cannabis). Il est vendu essentiellement dans les "CBD shops", des magasins spécialisés qui ont fleuri en Belgique ces dernières années. L'idée de Laurent Lejeune est de créer une gamme d'huiles de CBD qui sera vendue dans les pharmacies. Une nouvelle réglementation datant de février dernier autorise en effet ce nouveau mode de distribution. "Nous voulons proposer quelque chose de qualitatif, de rassurant", explique-t-il. L'entrepreneur, qui en est à sa troisième start-up et qui est soutenu par l'accélérateur Beefounders, développe Olmavita en pleine crise. Il a juste le temps de se rendre auprès de producteurs suisses avant que les voyages soient interdits. Rapidement, il conclut un partenariat avec un grossiste, qui lui ouvre les portes d'un réseau de 3.300 pharmacies en Belgique. Il vient également de signer avec Medi-Market et le site Newpharma. "Nous avons vendu 3.000 fioles en trois mois. Les ventes doublent toutes les deux semaines. Ça va encore plus vite que ce qu'on pensait", se réjouit l'entrepreneur, qui voit le coronavirus comme un "déclencheur" de son projet.