Vincent Bolloré, qui aura 70 ans en avril, avait toujours dit qu'il céderait les rênes de son empire à l'occasion du bicentenaire du groupe familial homonyme. Ce bicentenaire est passé puisque c'est le 17 février 182...

Vincent Bolloré, qui aura 70 ans en avril, avait toujours dit qu'il céderait les rênes de son empire à l'occasion du bicentenaire du groupe familial homonyme. Ce bicentenaire est passé puisque c'est le 17 février 1822 que sont officiellement nées les Papeteries d'Odet, devenues Bolloré en 1861. Jeudi dernier, dans la chapelle de Kerdevot, Vincent Bolloré et ses deux fils, Yannick, PDG d'Havas et président du conseil de surveillance de Vivendi, et Cyrille, patron du groupe Bolloré depuis 2019, ont donc fêté cet anniversaire particulier habillés en costume traditionnel breton. Pour autant, le patriarche est toujours là et n'a toujours pas annoncé officiellement sa retraite. Même s'il ne porte plus aucun titre officiel, il demeure un conseiller influent et aussi président de la Compagnie d'Odet qui possède 63% du groupe Bolloré. Il est vrai que de solides dossiers doivent trouver sous peu un épilogue. Notamment l'OPA sur le groupe Lagardère et sa forte implication sur le monde de l'édition en France.