La Belgique est, selon l'index, particulièrement freinée par sa politique fiscale, la législation du travail jugée restrictive et le manque d'efficacité de son administration publique. Le pays obtient par contre ses meilleures appréciations pour les soins de santé, l'enseignement, la formation et le développement technologique. Le podium mondial est toujours composé de la Suisse - en tête pour la neuvième année consécutive -, suivie des Etats-Unis et de Singapour, qui ont échangé leur position par rapport à l'an dernier. Les Pays-Bas et l'Allemagne ferment le top cinq. Les 10 premiers pays restent les mêmes, mais Hong Kong (6e) gagne trois places, la Suède (7e) en perd une, tout comme le Royaume-Uni (8e) et le Japon (9e). La Finlande est toujours le dernier membre du peloton de tête. La Solvay Business School (ULB) est désormais le partenaire du Forum économique mondial pour le rapport. (Belga)

La Belgique est, selon l'index, particulièrement freinée par sa politique fiscale, la législation du travail jugée restrictive et le manque d'efficacité de son administration publique. Le pays obtient par contre ses meilleures appréciations pour les soins de santé, l'enseignement, la formation et le développement technologique. Le podium mondial est toujours composé de la Suisse - en tête pour la neuvième année consécutive -, suivie des Etats-Unis et de Singapour, qui ont échangé leur position par rapport à l'an dernier. Les Pays-Bas et l'Allemagne ferment le top cinq. Les 10 premiers pays restent les mêmes, mais Hong Kong (6e) gagne trois places, la Suède (7e) en perd une, tout comme le Royaume-Uni (8e) et le Japon (9e). La Finlande est toujours le dernier membre du peloton de tête. La Solvay Business School (ULB) est désormais le partenaire du Forum économique mondial pour le rapport. (Belga)