Les entreprises ont eu des contacts limités depuis le premier échec, indique NN.

Delta Lloyd avait jugé l'offre trop basse. Son concurrent ne s'est pour l'instant pas exprimé quant une révision à la hausse

. NN Group considère que la combinaison de ses activités néerlandaise et belge avec Delta Lloyd représente une opportunité "financièrement et stratégiquement passionnante" pour les actionnaires comme pour les deux entreprises.