L'informatique n'a pas débuté avec l'avènement de l'Internet et nombre de systèmes et programmes tournent quotidiennement depuis quelques décennies avec des langages antédiluviens. Au premier rang de ceux-ci figure ainsi le cobol (pour common business oriented language) créé à la fin des années 1950 et encore largement utilisé aujourd'hui dans le secteur financier (banques et assurances). Outre ce dernier, de nombreuses entreprises possèdent encore des mainframes (des ordinateurs centraux) et des systèmes de gestion de base de données, style DB2, dont l'efficacité et la robustesse ne sont plus à prouver mais pour lesquels les spécialistes commencent doucement à manquer.
...