Le patron de la FEB a également insisté sur le fait que les fédérations d'entreprises avait déjà fait ce travail de consultation sur les propositions concrètes, renvoyant vers l'idée d'un plan global pour faire face à cette crise.

Mardi, la Fédération des entreprises avait présenté ce plan global à travers des mesures concrètes qu'elle propose afin de faire baisser la pression.

De son côté, l'Union wallonne des entreprises (UWE) "déplore l'absence de mesures urgentes, mais constate malgré tout une prise de conscience des autorités politiques sur leur situation spécifique. Elle accueille favorablement la main tendue par le Premier ministre et les ministres-présidents pour une concertation destinée à trouver des mesures appropriées pour les entreprises, en espérant que cette concertation conduise à des mesures fortes et rapides".

Pour la fédération technologique Agoria, "il manque un calendrier et un budget concrets pour les mesures susceptibles d'alléger les factures énergétiques des entreprises à court terme". Pour Agoria, il est temps "d'accélérer le processus".

Le Premier ministre, Alexander De Croo, a présenté mercredi en conférence de presse une série de décisions fédérales à l'issue d'un comité de concertation consacré à la crise énergétique.

Le patron de la FEB a également insisté sur le fait que les fédérations d'entreprises avait déjà fait ce travail de consultation sur les propositions concrètes, renvoyant vers l'idée d'un plan global pour faire face à cette crise. Mardi, la Fédération des entreprises avait présenté ce plan global à travers des mesures concrètes qu'elle propose afin de faire baisser la pression. De son côté, l'Union wallonne des entreprises (UWE) "déplore l'absence de mesures urgentes, mais constate malgré tout une prise de conscience des autorités politiques sur leur situation spécifique. Elle accueille favorablement la main tendue par le Premier ministre et les ministres-présidents pour une concertation destinée à trouver des mesures appropriées pour les entreprises, en espérant que cette concertation conduise à des mesures fortes et rapides".Pour la fédération technologique Agoria, "il manque un calendrier et un budget concrets pour les mesures susceptibles d'alléger les factures énergétiques des entreprises à court terme". Pour Agoria, il est temps "d'accélérer le processus". Le Premier ministre, Alexander De Croo, a présenté mercredi en conférence de presse une série de décisions fédérales à l'issue d'un comité de concertation consacré à la crise énergétique.