En juillet dernier, The Faktory, le fonds de Pierre L'Hoest (cofondateur d'EVS) et Finance&Invest.Brussels mettent chacun un demi-million d'euros pour soutenir le développement de la start-up, qui emploie 10 personnes.
...

En juillet dernier, The Faktory, le fonds de Pierre L'Hoest (cofondateur d'EVS) et Finance&Invest.Brussels mettent chacun un demi-million d'euros pour soutenir le développement de la start-up, qui emploie 10 personnes. "Notre priorité numéro un, c'est l'acquisition de nouveaux clients dans le Benelux, en France, en Allemagne, en Angleterre", énumère Gaëlle Helsmoortel. Dgenious est notamment en contact avancé avec un chocolatier qui compte plusieurs centaines de points de vente. Le business de dgenious, c'est l'analyse de données. La jeune pousse propose une solution de business intelligence qui permet aux chaînes de magasins d'analyser de manière pointue leurs chiffres de ventes, les profils de leurs clients, l'évolution de leurs stocks, les caractéristiques de leurs produits, etc. En combinant toutes ces données, les clients peuvent évaluer précisément les performances de chaque point de vente. "La crise du Covid a montré la pertinence de notre solution", assure Gaëlle Helsmoortel. Certaines chaînes de restauration qui ont dû fermer leurs points de vente en ont profité pour faire tourner les modèles de dgenious sur leurs historiques de vente. "J'ai même signé de nouveaux clients dans l'horeca pendant la crise", souligne la CEO.