Agoria demande que tous les acteurs concernés à tous niveaux de pouvoir travaillent en étroite collaboration afin de trouver une solution satisfaisante pour les travailleurs touchés. Outre l'emploi direct chez Caterpillar, Agoria redoute que la "facture sociale" soit également élevée chez les fournisseurs et sous-traitants. "Caterpillar dispose d'un grand nombre de sous-traitants, qui sont non seulement synonymes d'emplois dans des entreprises technologiques, mais aussi dans les domaines de la logistique et du transport. Et ce sont également des pourvoyeurs d'emplois locaux dans l'Horeca", rappelle Agoria. (Belga)