Encore mal perçu en Europe, l'échec est tout de même un diplôme

07/02/19 à 11:00 - Mise à jour à 11:16
Du Trends-Tendances du 31/01/19

Valorisé dans la culture anglo-saxonne, l'échec est encore assez souvent mal perçu chez nous, même si les mentalités évoluent. C'est pourtant une bonne école pour engranger les succès. A condition de rebondir.

"Le succès, c'est d'aller d'échec en échec sans perdre son enthousiasme ", a écrit Winston Churchill. L'homme d'Etat britannique parlait d'expérience et qui sait si, sans les multiples échecs qu'il a essuyés au long de sa carrière, il aurait accumulé les ressources pour triompher aux côtés des Alliés à la fin de la Seconde Guerre mondiale.
...

Vous souhaitez continuer à nous lire?

Lisez 3 articles gratuits par mois

Je m'enregistre Je suis déjà enregistré
ou

Les abonnés du Trends-Tendances bénéficient d'un accès illimité à tous les articles sur Tendances.be

Je prends un abonnement Je suis déjà abonné