Dans la biotech valley sur laquelle mise la Belgique, on parle souvent de CDMO. Il s'agit d'usines de production d'éléments pharmaceutiques pour compte de tiers. Le Premier ministre Alexander De Croo (Open Vld) vient d'en inaugurer une nouvelle, à Jumet. Exothera, filiale du groupe Univercells, y produit désormais des vecteurs viraux qui entrent dans la production de vaccins, y compris contre le Covid...

Dans la biotech valley sur laquelle mise la Belgique, on parle souvent de CDMO. Il s'agit d'usines de production d'éléments pharmaceutiques pour compte de tiers. Le Premier ministre Alexander De Croo (Open Vld) vient d'en inaugurer une nouvelle, à Jumet. Exothera, filiale du groupe Univercells, y produit désormais des vecteurs viraux qui entrent dans la production de vaccins, y compris contre le Covid-19. Cette usine utilise bien entendu les équipements conçus par sa maison mère, qui permettent de réduire considérablement le coût de ces vaccins. Les CDMO sont l'élément crucial pour traduire le succès des biotechs en volume d'emploi: nous sommes ici dans la production, ce qui implique du personnel pour le conditionnement, la manutention, la maintenance, etc. Exothera emploie 120 personnes et présente un fort potentiel de développement. Et il y a de la place puisque la nouvelle usine n'occupe que 3.500 m2 sur les 15.000 acquis par Univercells à Jumet. La vision du groupe ne se limite toutefois pas à Charleroi ou à la Belgique. Ses techniques qui permettent de produire des vaccins à moindre coût, Univercells tient en effet à en faire profiter les pays moins riches. L'entreprise a déjà initié un projet de construction d'une usine au Sénégal et vient de signer un contrat du même ordre avec le Ghana. "La pandémie a montré que le modèle actuel de production pharmaceutique a échoué, a commenté le CEO et cofondateur d'Univercells, Hugues Bultot. L'unique solution est que les pays aient la capacité de produire eux-mêmes les médicaments et les vaccins dont ils ont besoin." Cette approche est applaudie par Alexander De Croo, qui fut ministre de la Coopération lors de la législature précédente. "Le progrès et le succès belge sont encore plus beaux quand ils profitent à tous", a-t-il déclaré.