Les livraisons " gratuites " ont-elles fait long feu ? Répondre de manière tranchée à cette question serait sans doute aller un peu vite en besogne. Bon nombre de commerçants en ligne continuent en effet de prendre à leur charge les coûts de livraison et de retour, quand ils ne les répercutent pas sur le prix d'achat ou ne les font pas payer à leurs fournisseurs. Dans le secteur de la mode, les grandes plateformes n'ont pas tiré un trait sur ce modèle qui leur a permis d'attirer une masse considérable de clients et d'acquérir une position dominante, tuant bon nombre de concurrents n'ayant pas pu s'aligner. Il n'empêche, plusieurs gros acteurs sont en train d'infléchir leur stratégie.
...