L'augmentation des coûts du gaz naturel et de l'électricité ont fait s'envoler la facture d'énergie.

Ainsi, chez ENGIE - principal producteur et fournisseur d'électricité du pays ainsi que le premier fournisseur de gaz - la facture annuelle pour 2021 affichait un prix de l'électricité qui s'élevait à une moyenne annuelle de presque 64 euros par mégawattheure. Cette année, le montant atteint plus de 200 euros. Idem pour le gaz naturel, dont le coût moyen annuel était de 26 euros en 2021, pour environ 107 euros par mégawattheure cette année.

Une situation rocambolesque, puisque vous pouvez vous retrouver à payer un décompte d'une valeur équivalente au montant total de votre facture d'énergie de 2021... Alors même que la TVA a été abaissée à 6%.

Mais ce n'est pas tout. L'acompte que vous payez peut-être "est basé sur votre historique de consommation, adapté aux températures saisonnières normales." Sont également appliqués "les frais actuels de votre gestionnaire de réseau de distribution, les taxes et redevances en vigueur et le prix de l'énergie."

Voilà comment vous pouvez vous retrouver à payer un acompte presque quatre fois plus élevé que le précédent, sans avoir pour autant augmenté votre consommation. Et parfois équivalent - voire supérieur - au prix du loyer d'un appartement à Bruxelles. Impossible à payer pour beaucoup de ménages. Reste alors une solution : contester votre facture.

Contester auprès de votre fournisseur ou via le Service Médiation pour l'Energie

Si vous voulez contester votre facture chez ENGIE par exemple, vous pouvez les contacter via le formulaire en ligne, par téléphone au 078 35 33 33, par fax au 081 77 44 69 ou par courrier à ENGIE - Boulevard Simón Bolívar 34 - 1000 Bruxelles. Il est conseillé de contester la facture par recommandé si un règlement amiable n'est pas possible.

L'entreprise précise que si une erreur s'est glissée dans votre facture, "nous ferons en sorte d'y trouver une solution de commun accord". Il est important de noter que les plaintes relatives à une facture peuvent être introduites jusqu'à 12 mois après la date d'échéance de la facture contestée. Service similaire chez Luminus, qui dispose d'une section dédiée que vous pouvez trouver sur votre compte personnel, ou recommande d'appeler votre conseiller clientèle.

Au cas où vous souhaitez comparer les fournisseurs, simuler des tarifs, ou mieux comprendre votre facture de gaz et d'électricité, vous pouvez aussi vous rendre sur le site brusim.be, ou contacter le centre d'information Gaz Elec au 02 209 21 90 ou sur inforgazelec.be

Enfin, vous pouvez aussi vous adresser au Service Médiation pour l'Énergie et introduire une plainte via un formulaire en ligne sur mediateurenergie.be. A noter que les plaintes ne sont recevables que si vous avez déjà entrepris des démarches auprès de l'entreprise d'énergie concernée pour trouver une solution. Ces derniers acceptent par exemple la baisse de l'acompte si vous envisagez d'installer des panneaux solaires. La service est aussi joignable par mail à plainte@mediateurenergie.be, par courrier à Boulevard Roi Albert II 8 - boîte 6 - 1000 Bruxelles, par fax au numéro 02 211 10 69 ou par téléphone au 02 211 10 60.

Aurore Dessaigne

L'augmentation des coûts du gaz naturel et de l'électricité ont fait s'envoler la facture d'énergie.Ainsi, chez ENGIE - principal producteur et fournisseur d'électricité du pays ainsi que le premier fournisseur de gaz - la facture annuelle pour 2021 affichait un prix de l'électricité qui s'élevait à une moyenne annuelle de presque 64 euros par mégawattheure. Cette année, le montant atteint plus de 200 euros. Idem pour le gaz naturel, dont le coût moyen annuel était de 26 euros en 2021, pour environ 107 euros par mégawattheure cette année. Une situation rocambolesque, puisque vous pouvez vous retrouver à payer un décompte d'une valeur équivalente au montant total de votre facture d'énergie de 2021... Alors même que la TVA a été abaissée à 6%.Mais ce n'est pas tout. L'acompte que vous payez peut-être "est basé sur votre historique de consommation, adapté aux températures saisonnières normales." Sont également appliqués "les frais actuels de votre gestionnaire de réseau de distribution, les taxes et redevances en vigueur et le prix de l'énergie." Voilà comment vous pouvez vous retrouver à payer un acompte presque quatre fois plus élevé que le précédent, sans avoir pour autant augmenté votre consommation. Et parfois équivalent - voire supérieur - au prix du loyer d'un appartement à Bruxelles. Impossible à payer pour beaucoup de ménages. Reste alors une solution : contester votre facture.Si vous voulez contester votre facture chez ENGIE par exemple, vous pouvez les contacter via le formulaire en ligne, par téléphone au 078 35 33 33, par fax au 081 77 44 69 ou par courrier à ENGIE - Boulevard Simón Bolívar 34 - 1000 Bruxelles. Il est conseillé de contester la facture par recommandé si un règlement amiable n'est pas possible.L'entreprise précise que si une erreur s'est glissée dans votre facture, "nous ferons en sorte d'y trouver une solution de commun accord". Il est important de noter que les plaintes relatives à une facture peuvent être introduites jusqu'à 12 mois après la date d'échéance de la facture contestée. Service similaire chez Luminus, qui dispose d'une section dédiée que vous pouvez trouver sur votre compte personnel, ou recommande d'appeler votre conseiller clientèle.Au cas où vous souhaitez comparer les fournisseurs, simuler des tarifs, ou mieux comprendre votre facture de gaz et d'électricité, vous pouvez aussi vous rendre sur le site brusim.be, ou contacter le centre d'information Gaz Elec au 02 209 21 90 ou sur inforgazelec.beEnfin, vous pouvez aussi vous adresser au Service Médiation pour l'Énergie et introduire une plainte via un formulaire en ligne sur mediateurenergie.be. A noter que les plaintes ne sont recevables que si vous avez déjà entrepris des démarches auprès de l'entreprise d'énergie concernée pour trouver une solution. Ces derniers acceptent par exemple la baisse de l'acompte si vous envisagez d'installer des panneaux solaires. La service est aussi joignable par mail à plainte@mediateurenergie.be, par courrier à Boulevard Roi Albert II 8 - boîte 6 - 1000 Bruxelles, par fax au numéro 02 211 10 69 ou par téléphone au 02 211 10 60.Aurore Dessaigne