Ce site, Skeletal Cell Therapy Support (SCTS), va être racheté par Catalent Pharma. Le groupe n'est pas un inconnu à Charleroi puisqu'il avait déboursé 315 millions de dollars pour acquérir, en début d'année, MaSThe...

Ce site, Skeletal Cell Therapy Support (SCTS), va être racheté par Catalent Pharma. Le groupe n'est pas un inconnu à Charleroi puisqu'il avait déboursé 315 millions de dollars pour acquérir, en début d'année, MaSTherCell, un sous-traitant des biotechs qui développe et produit du matériel cellulaire. Catalent va débourser 12 millions d'euros. Compte tenu de la dette de SCTS, des ajustements de trésorerie et de la restructuration de certains engagements, la vente rapportera 6 millions d'euros à Bone Therapeutics. Mais ce n'est pas tout, l'accord prévoit une garantie d'approvisionnement, notamment de l'Allob, un produit de thérapie cellulaire développé par Bone Therapeutics et produit par SCTS. Par cet accord, la biotech wallonne entend se concentrer sur son métier de base: le développement de produits de thérapie cellulaire et génique. Fondée en 2006 et cotée sur Euronext depuis 2015, elle dispose de deux produits en étude clinique: l'Allob, qui a donné des résultats encourageants dans la fusion vertébrale, et le JTA-004, destiné à soigner l'arthrose du genou.