Son projet est simple : proposer la livraison de médicaments à domicile. Le confinement et la situation épidémique motivent l'entrepreneur à mettre le turbo sur l'initiative Take Care, désormais rebaptisée Proximacy. Pet...

Son projet est simple : proposer la livraison de médicaments à domicile. Le confinement et la situation épidémique motivent l'entrepreneur à mettre le turbo sur l'initiative Take Care, désormais rebaptisée Proximacy. Petit coup de pouce supplémentaire : le cadre légal est assoupli pendant la pandémie, afin de permettre la livraison de médicaments sous prescription. Bastien Van Wylick travaille avec des pharmacies indépendantes. "Leur motivation est double : se prémunir contre la concurrence des pharmacies en ligne et externaliser leur service de livraison", avance-t-il. L'entrepreneur a déjà réuni des fonds auprès de deux investisseurs, au rang desquels on retrouve le premier pharmacien qui a fait appel à ses services. Coaché par Hub.Brussels, Bastien Van Wylick ambitionne d'embaucher une vingtaine de livreurs et de convaincre 150 pharmacies de rejoindre sa plateforme d'ici le milieu de l'année prochaine.