AstraZeneca compte fermer le département marketing de son site de Zaventem, ce qui entraînera la perte de 92 emplois, écrivent mercredi De Standaard, Het Nieuwsblad et Het Laatste Nieuws. Cette fermeture, dans l'air depuis un certain temps, résulte de l'expiration de brevets sur plusieurs médicaments du groupe.

Le site de Zaventem emploie plus de 160 personnes.

A l'automne déjà, le groupe pharmaceutique avait annoncé son intention de supprimer 80 emplois sur son site d'Uccle.

Le groupe pharmaceutique anglo-suédois a fait part début février de son intention de supprimer 7.300 emplois dans le monde dans les deux années à venir.

Trends.be, avec Belga

AstraZeneca compte fermer le département marketing de son site de Zaventem, ce qui entraînera la perte de 92 emplois, écrivent mercredi De Standaard, Het Nieuwsblad et Het Laatste Nieuws. Cette fermeture, dans l'air depuis un certain temps, résulte de l'expiration de brevets sur plusieurs médicaments du groupe.Le site de Zaventem emploie plus de 160 personnes.A l'automne déjà, le groupe pharmaceutique avait annoncé son intention de supprimer 80 emplois sur son site d'Uccle.Le groupe pharmaceutique anglo-suédois a fait part début février de son intention de supprimer 7.300 emplois dans le monde dans les deux années à venir.Trends.be, avec Belga