Les commerçants avaient dénoncé devant la justice des accords passés entre ces sociétés sur les tarifs de transactions électroniques. Le leader du marché, Visa, déboursera la somme la plus importante: 4,4 milliards de dollars, tandis que Mastercard payera 790 millions de dollars.

Les banques JPMorgan Chase, Bank of America, Citibank et Wells Fargo étaient impliquées dans le dossier, selon le bureau d'avocats qui défendait les commerçant. Visa et Mastercard étaient contrôlées par des consortiums entre grandes banques jusqu'en 2005, année de leur entrée en bourse. La justice doit encore donner son feu vert à l'arrangement à l'amiable.

Avec Belga

Les commerçants avaient dénoncé devant la justice des accords passés entre ces sociétés sur les tarifs de transactions électroniques. Le leader du marché, Visa, déboursera la somme la plus importante: 4,4 milliards de dollars, tandis que Mastercard payera 790 millions de dollars. Les banques JPMorgan Chase, Bank of America, Citibank et Wells Fargo étaient impliquées dans le dossier, selon le bureau d'avocats qui défendait les commerçant. Visa et Mastercard étaient contrôlées par des consortiums entre grandes banques jusqu'en 2005, année de leur entrée en bourse. La justice doit encore donner son feu vert à l'arrangement à l'amiable. Avec Belga