Le ministre des Finances, Johan Van Overtveldt (N-VA), planche sur un statut pour les plateformes d'échange de monnaies virtuelles.

Les 366 signalements d'escroqueries ont été enregistrés en un plus d'un an, d'octobre l'an passé au 9 novembre dernier, selon les données de fournies par le ministre de l'Economie Kris Peeters (CD&V) au député N-VA Peter Dedecker. La FSMA a depuis 2015 déjà reçu 34 plaintes également au sujet des cryptomonnaies.

Le ministre des Finances, Johan Van Overtveldt (N-VA), a pour sa part affirmé dans une autre réponse à une question parlementaire que son cabinet , avec la FSMA et la Banque nationale, oeuvre à établir un cadre légal et un statut pour les plateformes d'échanges, de même que pour les intermédiaires et les fournisseurs de portefeuille de cryptomonnaies.