AB InBev va se reprendre

© Getty Images

Vous pouvez miser sur ce scénario à l’aide d’options. Voici nos suggestions.

Nous ne sommes qu’à moitié satisfaits de la stratégie que nous avions élaborée à la fin de l’année dernière. Nous avions émis le call mars 2021 au prix d’exercice de 50 euros et perçu 5 euros. Un coup dans le mille. N’hésitez pas à racheter ce contrat. Il coûte 0,79 euro. Vous gagnerez un peu plus de 4 euros par action. En revanche, le put mars 2021 au prix d’exercice de 48 euros que nous avions acheté à 3,30 euros ne vaut plus que 0,74 euro. Un mauvais investissement, donc. Nous allons tenter de faire mieux cette fois.

Les investisseurs sont tiraillés entre l’espoir (d’un retour à la vie normale et donc, d’une réouverture des établissements horeca, etc., et d’une reprise de la consommation de bières) et la peur (qu’il faille à la planète encore du temps pour se débarrasser du virus). Or le groupe s’en est plutôt bien sorti, au quatrième trimestre. Sa nouvelle réduction du dividende, à seulement 0,5 euro brut par action, ainsi que ses perspectives prudentes pour 2021, ont naturellement déçu les actionnaires. Nous décidons pour notre part de voir le verre à moitié plein: l’action va se reprendre.

Achat du call

AB InBev décembre 2021

au prix d’ex. de 54 EUR

à 2,95 EUR

En achetant ce contrat, vous vous donnez beaucoup de temps – jusqu’au 17 décembre 2021 – pour voir le cours de l’action remonter. D’un peu moins de 3 euros, le montant de la prime nous paraît correct. Pour que l’option acquière une valeur intrinsèque, le cours d’AB InBev doit revenir à son niveau de début janvier, soit environ 10% plus haut qu’actuellement (49 euros). S’il n’atteint pas ce niveau à l’échéance du contrat, la prime ne sera pas vôtre.

Emission du put

AB InBev septembre 2021

au prix d’ex. de 52 EUR

à 6,25 EUR

Si le cours de l’action AB InBev franchit les grosses résistances qui se situent à 51 euros (celle-ci franchie, le cours arrivera aisément à 54 euros et plus) et à 59 euros, la généreuse prime de 6,25 euros vous sera définitivement acquise. Mais si le cours de l’action continue à stagner autour de son niveau actuel (49 euros), vous pourriez être sollicité pour l’acheter à 52 euros; déduction faite de la prime, vous ne débourseriez en réalité que 45,75 euros par action.

Vous avez repéré une erreur ou disposez de plus d’infos? Signalez-le ici

Partner Content