Lire la chronique d'Amid Faljaoui
Lire la chronique d'Amid Faljaoui
Amid Faljaoui, directeur des magazines francophones de Roularta.
Opinion

06/09/10 à 11:02 - Mise à jour à 11:02

Retour en grâce des crédits hypothécaires à taux fixe

Avec la baisse des taux d'intérêt à long terme, les crédits hypothécaires à taux fixe ont le vent en poupe. Ce mouvement de baisse s'est surtout accéléré courant de l'été.

Avec la baisse des taux d'intérêt à long terme, les crédits hypothécaires à taux fixe ont le vent en poupe. Ce mouvement de baisse s'est surtout accéléré courant de l'été. En cause ? Un regain d'intérêt des investisseurs pour les obligations d'Etat au détriment des actions. Ce changement d'attitude, ou plutôt cette véritable aversion au risque, a fait baisser les taux d'intérêt à long terme. Tout bénéfice pour les candidats à l'achat d'un bien immobilier.

Il est aujourd'hui possible d'obtenir un taux fixe à 20 ans de 3,93 %, contre un taux variable annuel de 2,8 %. La différence est certes notable, mais la plupart des candidats acheteurs pensent que les taux d'intérêt sont au plancher et ne peuvent qu'augmenter. Leur pari est donc désormais de souscrire à un taux fixe pour être tranquilles une fois pour toutes. Alors qu'au début de l'été, le taux variable était encore le chouchou.

La baisse des taux d'intérêt à long terme ne suscite pas seulement des vocations pour les candidats acheteurs : elle pousse les détenteurs d'un crédit hypothécaire à sonner à la porte de leur banquier pour refinancer leur crédit. Si les banques ne sont pas encore débordées par ce genre de demande, elles constatent que de plus en plus de clients veulent savoir si l'opération vaut la peine.

L'initiative peut s'avérer rentable... à condition de garder à l'esprit que refinancer est aussi synonyme de frais de dossiers, de nouvelle inscription hypothécaire, etc. Il est coutume de dire qu'un nouveau prêt n'est intéressant que si le nouveau taux d'intérêt est inférieur d'au moins 1 % par rapport à l'ancien et lorsque la durée restante du prêt est supérieure à 12 ans.

Nos partenaires