Réorganisation chez Makro - Le PTB dénonce les licenciements alors que le groupe est bénéficiaire

21/01/14 à 16:03 - Mise à jour à 16:03

Source: Trends-Tendances

(Belga) Le PTB dénonce mardi la restructuration annoncée par le groupe Makro dans ses six implantations en Belgique, alors qu'il a réalisé un bénéfice de près de 21 millions d'euros en 2012.

Se basant sur les résultats annuels de Makro Cash & Carry Belgium disponibles sur le site de la Banque nationale de Belgique, le PTB souligne que le groupe de distribution a réalisé en 2012 un bénéfice de 20,6 millions d'euros. Un bénéfice toutefois en baisse de près de 2 millions d'euros par rapport à l'année précédente. Le parti de gauche affirme également que l'entreprise a redistribué 46,7 millions d'euros de bénéfices à sa maison mère allemande. Toujours en 2012, Makro Belgique a réalisé un chiffre d'affaires de 1,2 milliard d'euros, en diminution de près de 6,5 millions par rapport à l'exercice 2011. Pour le PTB, il s'agit d'un cas "typique d'une entreprise qui fait du bénéfice et qui malgré tout décide de supprimer des emplois". Il juge que "les travailleurs trinquent pour satisfaire les actionnaires". Le parti souhaite mettre fin à ces pratiques et estime que les sociétés bénéficiaires sur les derniers exercices devraient être interdites de licenciements. Il propose d'envisager une loi allant en ce sens. (Belga)

Nos partenaires