Gaia ouvre un bordel pour chats

30/01/14 à 10:02 - Mise à jour à 10:02

Source: Trends-Tendances

Pour sensibiliser les foules aux drames de la surpopulation féline, l'association de défense des animaux vient d'inaugurer la toute première maison close pour chats.

Gaia ouvre un bordel pour chats

L'idée, au premier abord, fait plutôt sourire. En inaugurant, ce 28 janvier, "le tout premier bordel pour chats" (sic), l'association de défense des animaux Gaia a, une fois de plus, bousculé les habitudes publicitaires.

Situé au coeur de Bruxelles, l'endroit est évidemment un lieu virtuel qui s'anime chaque soir, au crépuscule, sur la façade sud de l'hôtel Crowne Plaza, à deux pas du quartier chaud de la capitale, jusqu'au 1er février inclus.

Vitrines ornées de néons, ombres de chattes aux poses langoureuses... Rien n'a été laissé au hasard pour afficher, in fine, ce message plus sérieux : "Les chats ont beaucoup trop de partenaires et trop de petits. Faites stériliser votre chat".

Car le concept du bordel félin sert évidemment de support à une réalité beaucoup moins amusante : chaque jour, plus de 30 chats se font euthanasier en Belgique, faute de place suffisante dans les refuges. Soit très exactement 11.208 euthanasies répertoriées en 2012.

Pour éviter ces morts forcées et les autres drames liés à la surpopulation féline, Gaia réclame donc auprès des politiques une nouvelle loi rendant obligatoire la stérilisation de tous les félins.

Reste à voir maintenant si cette campagne orchestrée par l'agence de pub Famous fait rire (ou pas) les prostituées du quartier...

Frédéric Brébant

En savoir plus sur:

Nos partenaires