Bernard-Massard redevient sage

22/10/12 à 14:13 - Mise à jour à 14:13

Source: Trends-Tendances

Ne cherchez plus Bernard ni les visuels "fashion" ! Pour sa prochaine campagne de pub, la marque de mousseux de prestige revient à une communication plus sage davantage axée sur le produit.

Bernard-Massard redevient sage

Il y a trois ans, le très sage Bernard-Massard osait l'électrochoc publicitaire avec une campagne déjantée, à la fois trash et fashion, où une mariée en pleurs répétait vainement "Mais où est Bernard ?". Imaginée à l'époque par l'agence bruxelloise Van Piperzeel, l'affiche entendait non seulement créer un mythe autour de ce fameux prénom, mais surtout rendre la marque luxembourgeoise un peu plus branchée étant donné son image alors vieillotte dans le monde des vins effervescents.

Mais aujourd'hui, Bernard-Massard fait un nouveau virage à 180 degrés et revient vers une communication plus sage davantage axée sur le produit. "Nous venons de changer de logo et de packaging et l'idée était donc de revoir aussi la stratégie de communication, précise Antoine Claesen, brand manager du distributeur Vasco et dauphin désigné de la maison Bernard-Massard. On a donc décidé de quitter l'univers du personnage pour revenir clairement au produit."

Fixée au 5 novembre prochain, le début de la nouvelle campagne d'affichage signée Havas Worldwide Brussels (anciennement Euro RSCG) sacralisera donc la bouteille relookée avec le slogan somme toute banal "Il n'y a pas d'âge pour changer de look", suivie d'une vague de pubs dans les magazines où, cette fois, ce seront toutes les petites victoires du quotidien qui seront ainsi épinglées comme autant d'occasions de déguster du Bernard-Massard.

Un revirement très sage, donc, mais qui entend principalement reconquérir les consommateurs de Flandre, une région où la précédente campagne avait été moins bien accueillie et où le succès du cava espagnol a quelque peu grignoté les précieuses parts de marché de ce sacré Bernard.

Frédéric Brébant

Nos partenaires