Abercrombie & Fitch : l'arroseur arrosé

24/05/13 à 10:59 - Mise à jour à 10:59

Source: Trends-Tendances

Choqué par les décisions stratégiques du CEO de la célèbre marque de mode, un jeune auteur américain vient de réaliser une vidéo où il invite les internautes à donner tous leurs vêtements Abercrombie & Fitch aux SDF.

Abercrombie & Fitch : l'arroseur arrosé

Faire d'Abercrombie & Fitch la première marque de vêtements au monde pour les sans-abris : voilà le pari un peu fou que s'est lancé Greg Karber, un jeune auteur américain manifestement choqué par les prises de position "extrêmes" du patron du célèbre label de mode.

En une semaine, la vidéo qu'il a postée sur YouTube ("Abercrombie & Fitch gets un brand readjustment") a déjà dépassé les 7 millions de vues et généré un flot de réactions enthousiastes sur Twitter à travers le mot-clé #FitchTheHomeless.

Le pitch de ce petit film de 2'25'' ? Greg Karber s'indigne contre les agissements de Mike Jeffries, CEO d'Abercrombie & Fitch, qui privilégie non seulement les vendeurs "top canon" dans ses boutiques (jusque-là, rien de grave), mais qui vient d'exclure désormais les femmes un peu rondes de sa clientèle. Sélectif, le patron d'A&F a en effet décrété de bannir les grandes tailles de sa production pour éviter que sa marque "trop cool" n'en pâtisse.

Ajoutez à cela une ancienne interview dans laquelle Mike Jeffries avouait qu'il préférait brûler des vêtements neufs présentant un défaut de fabrication plutôt que les donner aux pauvres, et vous aurez la raison du courroux et donc de la vidéo de Greg Karber qui cartonne actuellement sur le Net et qui invite les internautes à donner leurs fringues Abercrombie & Fitch aux SDF.

La morale de l'histoire ? A l'heure du marketing 2.0 où le consommateur lambda devient, par nature, le meilleur ambassadeur de la marque, il convient de ne pas trop jouer la carte de l'élitisme (ou du moins de ne pas le faire savoir), au risque de perdre plus de clients que prévu et de s'enfoncer lentement dans une inexorable descente aux enfers...

Frédéric Brébant

En savoir plus sur:

Nos partenaires