UWE : "Examinons les projets de réforme matière par matière"

14/06/10 à 16:33 - Mise à jour à 16:33

Source: Trends-Tendances

L'Union wallonne des entreprises appelle à la formation rapide d'un nouveau gouvernement fédéral. Pour elle, une réforme de l'Etat est inéluctable mais le volet socioéconomique ne doit pour autant être relégué au second plan.

UWE : "Examinons les projets de réforme matière par matière"

© Belga

L'UWE, qui craint des blocages sur le plan communautaire mais aussi socioéconomique, constate une divergence nette entre les programmes socioéconomiques des partis vainqueurs du nord et du sud du pays. "Du côté flamand, on se montre plus favorable à une politique d'austérité, indique Vincent Reuter, administrateur de l'UWE. Il faudra résorber en effet le déficit sans pour autant tuer la reprise économique."

Face à la victoire des socialistes en Wallonie, l'UWE estime qu'il faut éviter de cloisonner les partis sur base de préjugés, rappelant qu'au niveau wallon, le PS est à l'initiative du plan Marshall et de réductions de charges pour les entreprises au cours de ces deux dernières législations.

Quant à la victoire de la NV-A, elle ne résoudra pas à court terme la crise institutionnelle, estime l'UWE : "Ce n'est pas en entrant dans un gouvernement que la NV-A souhaitera transiger, surtout au lendemain de sa victoire."

Pour l'UWE, il faut trouver rapidement un gouvernement pour mettre un terme à la période d'instabilité que traverse le pays : "Une réforme est inéluctable et même souhaitable pour améliorer le fonctionnement des institutions. Mais les entreprises ne sont pas favorables à une régionalisation des compétences car elles amènent des charges administratives supplémentaires. Il faut donc examiner les projets de réforme matière par matière."

Trends.be, avec Belga

En savoir plus sur:

Nos partenaires