Les réserves pétrolières belges sont insuffisantes

03/02/10 à 11:18 - Mise à jour à 11:18

Source: Trends-Tendances

La Belgique ne dispose pas de stocks stratégiques suffisants pour faire face à une crise pétrolière, souligne la Cour des comptes dans un rapport relayé mercredi par l'Echo sur l'activité 2008 de l'agence Apetra, chargée de la gestion des stocks.

Les pays membres de l'Union européenne doivent détenir au moins 90 jours de consommation de pétrole en stock, que ce soit pour l'essence, les distillats (gasoil de chauffage et routier et le kérosène) et le fuel lourd.

La Belgique devrait ainsi détenir en 2010 en stock 347.000 tonnes d'essence, 3,154 millions de tonnes de gasoil et de kérosène et 127.000 tonnes de fuel. Or, selon la Cour des comptes, l'agence Apetra n'a jamais pu remplir ses obligations. Fin 2009, Apetra disposait de 386.00 tonnes d'essence et 144.000 tonnes de fuel.

L'agence est donc au delà de ses obligations légales. Ce qui n'est pas le cas pour le gasoil et le kérosène car "fin 2009, nous disposions de 2,266 millions de tonnes dans cette catégorie alors que la loi nous en impose 3,154", selon Alain De Mot, directeur général d'Apetra qui ajoute qu'Apetra peut actuellement couvrir 60 des 90 jours obligatoires de consommation de distillats en stocks. D'ici 2012, Apetra devra détenir 100 pc de ses stocks, contre environ 93 pc actuellement. Pour parvenir à cette obligation de stockage, et face à une pénurie des infrastructures, l'agence a lancé des appels d'offres pour louer des dépôts ou pour construire des sites.

Trends.be, avec Belga

En savoir plus sur:

Nos partenaires