Les dettes des pays de la zone euro au plus haut depuis l'introduction de l'euro

23/04/12 à 14:09 - Mise à jour à 14:09

Source: Trends-Tendances

Le ratio de la dette publique par rapport au PIB a augmenté dans la zone euro, passant de 85,3% à la fin de 2010 à 87,2% à la fin de 2011, soit le plus haut niveau depuis l'introduction de l'euro en 1999. Le déficit public a par contre diminué l'année dernière dans la zone euro, selon des chiffres publiés lundi par l'office européen de statistiques Eurostat.

Les dettes des pays de la zone euro au plus haut depuis l'introduction de l'euro

© thinkstock

Pour l'ensemble de l'Union européenne, le ratio de la dette publique par rapport au PIB est passé de 80% en 2010 à 82,5% en 2011.

Fin 2011, les plus bas niveaux de dette publique ont été relevés en Estonie (6% du PIB), en Bulgarie (16,3%) et au Luxembourg (18,2%).

Quatorze Etats membres affichaient par contre une dette publique supérieure à 60% du PIB en 2011 parmi lesquels

la Grèce (165,3%), l'Italie (120,1%), l'Irlande (108,2%), le Portugal (107,8%), la Belgique (98%), la France (85,8%), le Royaume-Uni (85,7%), l'Allemagne (81,2%).

Par ailleurs, le ratio du déficit public par rapport au PIB a baissé dans la zone euro, passant de 6,2% en 2010 à 4,1% en 2011, et dans l'UE, où il est passé de 6,5% à 4,5%.

Les déficits les plus élevés ont été enregistrés en 2011 par l'Irlande (-13,1%), la Grèce (-9,1%), l'Espagne (-8,5%) et le Royaume-Uni (-8,3%). Les déficits les plus faibles ont été observés en Finlande (-0,5%), au Luxembourg (-0,6%) et en Allemagne (-1,0%) tandis que la Hongrie (+4,3%), l'Estonie (+1%) et la Suède (+0,3%) ont même affiché un excédent public.

Quant à la Belgique, son déficit public a atteint 3,7% du PIB en 2011, selon Eurostat.

Avec Belga

En savoir plus sur:

Nos partenaires