Les 11 derniers pays à encore avoir un "triple A"

08/11/13 à 16:41 - Mise à jour à 16:41

Source: Trends-Tendances

Parmi les 11 meilleurs élèves mondiaux selon les agences de notation, figurent huit pays européens, dont la Suède, la Norvège, le Danemark et la Suisse.

Les 11 derniers pays à encore avoir un "triple A"

Seuls 11 pays dans le monde, dont 8 en Europe, conservent leur triple A, la note optimale attribuée par les trois grandes agences de notation Standard & Poor's, Fitch et Moody's. Parmi eux, sept pays bénéficient d'une perspective "stable" sur la situation de leur dette souveraine par les trois agences: la Suède, la Norvège, le Danemark, la Suisse, l'Australie, le Canada et Singapour, qui sont donc les meilleurs élèves mondiaux sur le plan du risque économique.

Les quatre autres, l'Allemagne, les Pays-Bas, Le Luxembourg et la Finlande, voient leur triple A menacé d'une perspective "négative", attribuée par au moins une des trois agences. Ces trois dernières années, quatre pays ont quitté le club très fermé des Etats les mieux notés: la France (AA chez S&P depuis ce vendredi, Aa1 négative chez Moody's depuis novembre 2012 et AA+ stable chez Fitch depuis juillet 2013), l'Autriche, les Etats-Unis, et le Royaume-Uni.

En dessous de BBB- ou de Baa3, les pays sont considérés comme des emprunteurs moins fiables, c'est-à-dire que la dette qu'ils émettent est jugée comme un investissement spéculatif par au moins une des agences de notation. C'est le cas en zone euro du Portugal, ainsi que de l'Irlande chez Moody's (elle est en revanche notée BBB+ chez les deux autres).

Nos partenaires